Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 septembre 2016 4 01 /09 /septembre /2016 12:56

Allez , c est la rentrée et ses classiques résolutions ( à 4 mois de celles du nouvel an et 3 mois après celles du printemps !)

Parmi elles, la classique : j'attaque un régime. ....

Et c'est parti pour la chasse au miracles et en fasse la cour des miracles !

Chaque année , chaque saison, voit naître sa collection Haute Couture ou plus populaire des techniques les plus prometteuses.

Cette année, nous sommes dans la mode du " Prêt à Manger "

Il suffit d'un facteur et d'un micro-ondes pour maigrir....

What else ? Oui , un café, ok ,peut être.

Ah non , j'oubliais....d'une carte de crédit et d un compte un tout petit peu alimenté,lui...

Bon, tout cela n est pas bien grave à 2 conditions :

- d être en bonne santé (physique et mentale)

- de vivre seul

Je passe beaucoup de temps en consultation à reconstruire avec les patients une relation apaisée et positive avec la nourriture ( après parfois des années de relation passionnelle et conflictuelle) .

Être bon -vivant ,c'est facile, être bien-vivant , ce n est pas inné

Trouver son compte dans l'activité de manger 3 fois par jour, se faire plaisir en se faisant du bien, ça s'apprend.

Il s'agit d'arriver au final à une autonomie dans toutes les situations autour de la nourriture .

On a gagné quand le terme "regime" disparaît du vocabulaire, que le plaisir efface la contrainte et surtout que le moment du repas ( et de sa préparation ) est un moment de partage, de convivialité, d'échange et de transmission...d'éducation !

Or , il est déjà remarquable de prendre ses repas quotidiens familiaux ensemble, les smart phones laissés dans l'entrée. ..

Si un membre de la famille , dit au régime, prend un autre repas reçu par la poste , à part du repas familial....Quid du partage, de la transmission et surtout de l éducation

Fais ce que je dis et pas ce que je fais

Mange comme je dis et pas comme je fais....

Trop d'adolescent (es) fragilisés par leur métamorphose physique adoptent des comportements alimentaires extrêmes par manque d accompagnement familial ou par mimétisme justement envers des pratiques parentales alimentaires très discutables, voir dangereuses.

C'est un peu triste et ce comportement s inscrit une fois de plus dans des opérations le plus souvent de court terme , les sempiternelles "yoyotherapies ", qui épuisent corps et tête

Certes, Il n est pas facile de maigrir, de changer ses habitudes...durablement

Cela demande beaucoup d'envie, plus que de volonté .Il faut y trouver son compte, se faire plaisir intelligemment

Il faut accepter de redevenir un peu enfant, re-connaître ses sensations, ses fragilités physiques et mentales, les accepter et apprendre à gèrer tout ça avec bienveillance vis à vis de soi même et des autres.

Se Trouver des diversions agréables pour ne pas compenser ses frustrations dans son frigo.

S'interdire de s'interdire quoi que ce soit mais savoir le consommer intelligemment avec 100% de bonheur et pas 50%bonheur et 50% de culpabilité. Etc,etc...

Tout cet accompagnement à la fois pratique et psychologique dépasse et de loin le seul contenu de l'assiette.

J'avais déjà fait un papier " Dis moi ce que tu manges, je te dirai qui tu es ..."

Bref, je peux comprendre l'envie de résultat rapide ....mais

Cuisiner vite et bien , je dis oui

Maigrir vite et bien, je dis non ou du moins pas longtemps

Et encore, tout est relatif : perdre une taille de vêtement tous les 2 mois me semble d'un bon rythme, ni trop rapide ni ni trop lent, le tout avec des aliments du quotidien et des plats pour toute la famille .

Alors , "comme je n'aime pas " être trop binaire, oui aux plats tout prêts pour une amorce quand on est célibataire ou pour le repas pris hors domicile ( bento, gamelles ) ...

mais à la maison , on mange du "fait maison " , vite fait et bien fait !

Bon appétit

Nicole Soulenq

Partager cet article

Repost 0
Published by aurillacdiet
commenter cet article

commentaires