Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mars 2008 5 28 /03 /mars /2008 08:43
Hier soir, je  me suis régalée en regardant l'émission " à vous de juger"

J'ai en effet écouté 4 femmes qui tiennent vraiment la route:
- Christine Lagarde, Ministre de l'Economie
- Mme Parisot, Présidente du Medef
- Elisabeth Guigou, du PS
-
Arlette Chabot, journaliste et animatrice de l'émission.

J'ai commencé l'emission, en dilettante, et très vite, j'ai accroché .

Le débat sur l'économie, les mesures en cours ou en projet était clair, à la fois technique et compréhensible.

Les 3 savaient connaissaient bien leur sujet.
J'ai surtout apprécié la faculté de chacune de lier le " théorique"  très systématiquement au "pratique" de l'entrepreneur, du salarié, du consommateur, du retraité ,  etc..

Je ne veux surtout pas faire de féminisme mal plaçé mais malgré tout, j'ai ressenti une différence importante avec les débats entre hommes , qui restent souvent trop dans les grandes théories , statistiques mais loin du quotidien.

Moi-meme, j'avoue que je craignais que le débat tourne un peu trop "popote" à l'inverse.

Eh bien non , et j'ai été agréablement surprise de ce parfait équilibre " théorie-pratique" très naturel.


Des femmes comme ça donnent envie d'avancer au lieu de se résigner, ou de lacher prise.

L'autre leçon au delà du fond, c'est...la forme.

Le débat était agréable également parce que courtois, posé sans haussement de voix intempestif , un brin d'humour avec une A.Chabot en forme et semble-t-il plus détendue.

VIVE LES FEMMES

Au fait, si on organisait ce type  de débat au niveau local ?

A bientot
Nicole

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Lightman 28/03/2008 12:07

Peu après la création de mon entreprise à la fin des années 90, il me semble me souvenir qu'Elisabeth Guigou (alors aux affaires) avait fait une déclaration pour proposer que le capital minimal d'une SARL passe de 50.000 francs à 250.000 francs. C'est à dire le même seuil que pour les sociétés anonymes. En argumentant qu'on ne pouvait pas créer une boîte sérieuse et viable avec seulement 50.000 francs. Ce qui est pourtant mon cas, et le cas de beaucoup d'entrepreneurs dans les services.Heureusement que sa proposition n'a pas été suivie. Depuis, je considère Madame Guigou comme peu crédible pour s'exprimer sur le terrain économique. :-)

28/03/2008 21:29


Toi alors, tu me casses la baraque ! Pour une fois que je lance des fleurs à quelqu'un bien étiqueté à gauche !!!...
Je n'ai pas souvenir de cette mesure étonnante pour quelqu'un censé proner l'égalité des chances et la non-sélection par l'argent.
IL y a eu des abus à une époque de créations d'entreprises pour uniquement récuperer des aides à la création,faire un petit tour de piste et disparaitre dans la nature.
Mais c'est tellement peu de choses en regard du levier nécessaire pour libérer les énergies créatives en France, laisser bosser les gens et peut-etre...un peu moins légiférer pour tout.
Trop de lois tuent les lois car on passe sa vie à chercher à contourner ou esquiver. Bel avenir pour le métier de fiscaliste...