Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 septembre 2008 2 02 /09 /septembre /2008 06:14

Bonjour, ma fille a mis le réveil ce matin à 6h30 !!!

Elle rentre en seconde et change d'établissement... Une révolution quoi !
15 ans et le lycée, ça démarre sur les chapeaux de roue ! Pourvu que j'arrive à suivre ...

En tous cas, pas le temps d'avoir des états d'ame, ou un quelquonque "blues" de la rentrée ; et c'est mieux ainsi

J'èspère que vous avez passé un bon été, ces 2 mois qui , meme si l'on bosse, sont une sorte de parenthèse dans l'année et ont un gout différent des autres .

Moi, je n'ai rien vu passer; j'ai l'impression que la sortie des écoles  date d'une grosse quinzaine de jours, guère plus !

Pourtant, je n'ai rien fait de spécial et je n'ai pas quitté le Cantal .

Si je devais résumer cet été , il est surtout sous le signe de nombreuses rencontres et échanges avec des personnes très différentes

Tout en restant dans la nature cantalienne, j'ai beaucoup voyagé dans la nature humaine...

Petit "zapping" des rencontres ou moments  particuliers:

- un charmant monsieur de 97 ans, étonnament "bon pied, bon oeil" lors d'une soirée festive, de quoi réconcilier avec le temps qui passe, vraiment ! Quelques réflexions  de sa part :
 " je devrais etre mort mais...comme je ne suis pas sur d'aller au paradis,... je fais durer"
"mon secret de santé, c'est : de ne jamais faire la fète ...2 jours de suite !!!"
" je n'ai jamais été malade, donc j'ai de l'avance à la sécu et ils pourront me mettre des pièces neuves quand ça va casser"
Bref, une  vraie nature  avec une vie très remplie , une page d'histoire vivante, et surtout , une belle leçon de vie!
Il est connu sur la région, cet homme hors du commun, 
Il a un look de sénateur et le comble,... c'est qu'l l'a été !!! 

- un groupe de personnes heureuses de bosser ensemble bénévolement et ensuite, de féter ensemble la réussite de leurs efforts.
Il s'agit de l'association de la fète de l'eau à Teissières
Un village de 300 habitants où environ 1:4 de la population est bénévole pour la fète, c'est énorme.
Le jour de la fète est certes important mais c'est un long travail en amont fait de multiples réunions et échanges qui compte tout autant.
Tout le monde est heureux de se voir, de partager ses savoirs, idées, expériences, de donner du temps, de l'huile de coude, chacun en fonction de ses possibilités et aptitudes.
L'ambiance de travail est étonnante et ce qui m'a le plus surprise , c'est cette fieté indissible mais hyper forte d'appartenir à ce village . Un fort attachement à son passé, son présent et surtout son avenir.
Je crois qu'il y là un signe d'espoir pour nos campagnes en général : marre de l'anonymat, du chacun pour soi, de l'indifférence ...
Les gens et surtout les jeunes générations cherchent à nouveau la vie de village avec la proximité au sens propre (commerces, écoles, bistrot...) comme figuré ( voisins qu'on "fréquente", gamins qui jouent ensemble, services qu'on se rend -co-voiturage, échange de secrets de jardinage,de cuisine...)  

- un nouveau bain dans la politique (en coulisse , mais c'est là qu'on apprend peut-etre le plus de choses ) mais j'hésite un peu à en parler avant la fin septembre. Ceci dit, je me connais, je ne pourrai pas faire l'impasse ...


Ah, sauvée ce coup-ci par le "gong"  : ma fille m'appelle, elle est prète à partir et...pas moi
Elle est toute pimpante, le cheveu bien lissé, le nouveau jean, le nouveau t-shirt mais ...la vielle boge pour pas la jouer polarde !!!
Bon , je vous laisse pour aller me donner un look de "mère modèle" mais ...c'est pas gagné !!!

A très vite


Nicole  



 
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

pierre 03/09/2008 18:32

bonjour,je suis pas anonyme, je suis Pierre comme dit et j'habite Carlat. Les socialistes n'existent plus, ils font la guerre guerre du chef!! Vous dites "cela crée la zizanie...." si vous le dites, peut-être ne le pensez- vous pas?!bref, une revanche aussi peut-êtrePS: désolé je me relis pas sur pc lol

Nicole Moissinac 05/09/2008 08:53


Bonjour, Pierre de Carlat. C'est vous qui m'avez parlé de zizanie  (je trouve le mot joli meme si le sens l'est moins) et je vous ai répondu  en gros qu'il est plus intelligent, je
pense, de se situer au dessus des zizanies que de s"asticoter" à l'intérieur.
On peut avoir une sensibilité de droite ou de gauche sans pour cela vouloir se soumettre aux lois d'une "écurie" à candidat comme l'est parfois un parti avec leurs guerres  internes des "
califes qui veulent la place du calife".
L'nteret des partis  , c'est qu'il donne des sous aux candidats pour leur campagne et active les militants . 
C'est là où une campagne sans parti est plus difficile  mais nous sommes ici sur un suffrage indirect avec des maires électeurs qui ont euxmemes été souvent élus sans parti pour leur
personnalité et leurs compétences  


Pour le Sénat, c'est un suffrage indirect, donc, avec environ 500 "grands électeurs" pour choisir 2 représentants.
Le sénateur est l'intermédiaire direct entre les maires et l'état. Il y a biensur la partie dans l'hémicycle de législateur national en transversal avec l'Assemblée natioinale. Mais il y a
aussi et surtout ce relais direct avec les maires pour faciliter le montage de projet ou résoudre des difficultés.
Je vous l'ai dit, je suis impressionnée en écoutant les maires , surtout de petites communes par l'ampleur de leur tache et surtout leurs responsabilités dans des domaines de compétences très
variés ( voirie, assainissement, biens de section, gestion de l'esu, services publics...)
Il faut des reflexions globales et de fond et non soumises aux pressions de l'actualité mais il faut aussi du travail au cas par cas.
Les communautés de communes permettent de mutualiser les moyens sur certains sujets mais chaque commune a ses particularités et perspectives différentes , donc une identité à respecter ,
voire à sauvegarder.
C'est pour moi cela l'avenir de nos campagnes : assurer un bon maillage du territoire pour que les campagnes fassent vivre les villes et vis versa et non et non un territoire fait de villes et
de "pseudo-deserts".
Tout cela est bien au-dessus d'une question de zizanie ou de parti mais l'établissement de bonnes relations de travail et de confiance avec nos maires de village qu'on a élu en s'en
fichant le plus souvent des partis . 
 Votre maire à  Carlat, très sympathique et dont je respecte les convictions politiques gère aussi sa commune dans cet esprit d'interet général et ...les
ré-elections  et ré-ré-elections ne sont pas un hasard.
Les esprits guerriers et revanchards peuvent faire illusion 1 fois mais pas plus...

Maintenant, la démocratie permet de choisir. La constitution ( qu'on peut  toujours discuter mais pour ces 6 ans, c'est comme ça ) va mettre en place un tandem de 2 sénateurs pour
representer nos villes de campagne et nos villages.

Je ne suis pas électrice mais je souhaite un tandem qui représente les 2 volets et je souhaite 2 personnes qui s'entendent bien pour qu'elles travaillent bien ensemble.
Ce n'est que mon humble avis et...il n'a aucun poids, c'est d'ailleurs  peut-etre pour ça que je permets de le donner et d'en discuter avec plaisir avec vous
 Reconnaissez Pierre, par ailleurs, qu'entre votre village de Carlat et le site de Ronesque, on vit tout de meme dans un endroit superbe.
Pour moi, lle rocher de Ronesque est un lieu réllement magique et j'y vais régulièrement me ressourcer
Cordialement


actarus51 02/09/2008 20:09

Vou, vou navé padu enfer bocou des rentrés !!!

02/09/2008 21:20


 


pierre 02/09/2008 19:20

Bonjour,Cette ambiance comme vous le résumé, se trouve à Teissiéres mais aussi et avant dans les autrres commaunes du cantal!!!Vous étes dans les coulisses d'une campagne électrorale..sénatoriales!!! pas besoin de dire plus Teissedre-les-Boulies + sénatoriales = un candidat (c math de rentrée).Personnellement, je trouve scandaleux cette candidature, surtout avec un petit bilan précédents.  Mettre la sizani?Bref, je suis direct mais  s'est mon caractére francs!

Nicole Moissinac 02/09/2008 21:17


Bonsoir, c'est vrai que d'autres communes du Cantal fonctionnent avec beaucoup de bénévolat et une bonne ambiance.
Je trouve normal de les mettre en valeur et je parle de ce que j'ai vu mais bienvenue à tout ce qui se passe ailleurs...

En parlant de bénévolat, je trouve qu'il fait aussi souvent partie de la fonction d'élu , surtout dans les petites communes.
On ne fait pas maire par interet, encore moins adjoint car cela demande un boulot conséquent, des responsabilités importantes, face à une rémunération et une reconnaissance peu proportionnées.

Je crois vraiment que les élus municiapux s'engagent pour des valeurs affectives très fortes vis à vis de leur commune et de leurs habitants.

Ils méritent plus de reconnaissance et je pense que leur statut est à revoir sinon les "vocations " vont finir par s'éteindre et les villages ne seront plus les mémes, dejà qu'il n'y a plus de curé
!
Je suis pour les regroupements économique mais pas aux dépens de l'identité des petites communes
On dit par exemple (et pas par hasard!) : "je suis de ST Martin s/Vigouroux mais cela sonne  moins bien de dire : je suis de la communauté de communes de Pierrefort : pas la meme
saveur

Pour les sénatoriales, vous etes très bon en maths...au moins
  Je respecte votre position meme si je pense que cette candidature résoud plus la zizanie qu'elle ne la crée  ( ah, les batailles internes, les histoires d'investitures : y a pas
qu'à la Rochelle au PS)

Bref, aimons nous les uns les autres comme dit Ségolène...

Vous dites etre franc mais ...vous etes ...anonyme !!! Est-ce cohérent ?

Au plaisir 



actarus51 02/09/2008 10:39

Bonjour Nicole,Aaah, la rentrée en seconde, terrible : on est presque un grand mais en même temps on est le plus petit du lycée... Mon aînée faite sa première rentrée, à la maternelle. C'est moi qui passe la chercher ce soir, je vais avoir droit à un verbiage intensif où se mêlent maîtresses, copines et cantine....A bientôt,Actarus

02/09/2008 21:27


Alors, cette 1ère rentrée souvent plus stressante, je parie, pour le père que la fille.

J'espere qu'elle ne vous fera pas la meme reflexion que mon fils qui au bout d'une journée est revenu en disant : " bon l'école , ça y est , j'y suis allé, on fait quoi d'autre maintenant dans la
vie !!!
A 4 ans !!!

En tous cas , profitez un max, ça passe trop vite...vraiment ces années là