Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
15 février 2009 7 15 /02 /février /2009 19:28

 
Ca y est, je suis revenue de mon escapade marocaine, un peu initiatique , un peu lunaire...

Je suis partie le jour de la grève du 29 et revenue le jour...de la tempète... Je ne m'affole plus, je tombe toujours dans ce genre d'embrouilles,( limite si un voyage sans péripéties ne me décevrait pas)

Allez, relativisons : nous nous en sommes tirés avec une seule heure de retard à aller ( ne nous plaignons pas)
Quand au retour le dimanche, nous avons appris la fermeture d'Orly une fois à l'aéroport de Marrakech , mais bravo l'organisation marocaine qui nous a hébergés et restaurés gracieusement le dimanche soir pour nous rembarquer le lundi matin dés 3h30



En tous cas, quelques jours en bivouac dans le désert, c'est une excellente expérience pour décrocher de notre monde hypermatérialiste, se remettre face à soi-meme et peut-etre ...envisager la vie autrement !


Croiser à longueur de journée des populations nomades dont la seule préoccupation est de nourrir leur troupeau et trouver de l'eau
Traverser des villages où les enfants s'arrètent de jouer avec leur seule richesse: un ballon et  vous font  de grands sourires et gestes joyeux.
S'arreter et aller boire le thé et manger les galettes chez Zohra, une grand-mère bèrbère fière de nous montrer sa récolte de dattes et sa vache, son veau et son ane  

On a comme l'impression de reculer d'un bon siècle sauf quand on voit parfois sortir de sous la djellaba...un téléphone portable , des echoppes en torchis surmontées d'une enseigne rutilante "CoCa-Cola" et des toits surmontés de cadres de vélos fixés sur des tiges et servant...d'antennes TV.

Malgré tout, je retiens de ces gens leur sourire sincère, leur façon d'etre fiers de ce qu'ils sont et ce qu'ils font.

Les enfants sont précieux meme si l'accès à l'école reste hasardeux.

Entre les dunes de Chigaga au delà de Zagora et la ville Marrakech finalement très européenne, j'ai eu l'impression d'etre dans 2 mondes totalement opposés.

Il y a matière à réfléchir en ces temps de crise où nous devons refonder nos bases. Je crois davantage à un vague colmatage qu'à un refondement profond du capitalisme.

Je pense cependant qu'il est dommage de concentrer les populations dans les villes , où que ce soit dans le monde et que le maillage des territoires avec des conditions de vie, de relations sociales et de bien-etre améliorées, dépasse et de loin  l'intérèt de l'épaisseur du porte-feuille de chacun ou l'importance du compte en banque devenu si virtuel à certains stades.

Bref, contente d'etre partie, contente d'etre revenue dans notre Cantal, une sorte de désert vert où on est peut-etre pas si mal...

Bises ensablées

Nicole





 

 

               "Où tu iras , j'irais..."  "l'ombre de ton ombre..."

 

 

 

 

 

 Un autre rapport au temps....                                                Notre bivouac: un autre rapport aux choses matérielles

 

 

 

 

 

 

 

 

 


Partager cet article

Repost 0

commentaires

actarus51 17/02/2009 06:13

Content de vous savoir revenue et encore parmi nous !C'est beau, hein, le Maroc ! Vous avez penser un isntant vous y installer ? Vous pourriez tenir un stand diététique dans les souks !:-)Bises,Actarus

17/02/2009 13:54


Bonjour Actarus
M'installer au Maroc ? Non, j'ai choisi le Cantal en 85 après ps mal de périgrinations et j'y reste. Cependant , j'ai besoin régulièrement de sortir du Canatl ( et c'est pas facile!) pour etre
contente d'y revenir.
Quant au job de diet au Maroc, c'est sur qu'il y a du boulot, surtout en ville car énormément de diabétiques et d'interventions sur le colon 
Par contre, j'ai renoué avec le 1er métier que je voulais faire à 20 ans et qui n'existait pas en France : Herboriste.
J'ai passé du temps dans les herboristeries à ma faire expliquer les vertus des plantes, les méthodes et indications car là-bas, il y a plus d'herboristeries que de pharmacies et les gens se
soignent réellement par les plantes, pour les pathologies bégnines bien entendu.
J'ai ramené nombre d'huiles essentielles, onguents, savons, et biensur la fameuse Huile d'Argan vierge qui est le meilleur cosmétique naturel de la pointe des cheveux à la pointe des orteils, en
évitant tous les additifs et conservateurs .
Je sniffe de la "nigelle " pour le rhume, mélange de l'huile essentielle de rose de Damas aux noix de lavage pour remplacer la lessive.
Le comble, c'est que ça marche tout en étant économique pour mon porte-monnaie comme pour l'environnement, alors...

J'ai fait la cure de tagine et je renoue volontiers avec un pavé d'aubrac et une bonne truffade mais j'aime leur cuisine

A bientot
Bonne après midi
Nicole