Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
9 mars 2009 1 09 /03 /mars /2009 08:46
En lisant le blog d'Yves Coussain ( lien ci-contre) , je me suis souvenue de l'appréciation de ma prof de Français en 1ère qui m'a "sauvé" mon bac : " oral peu fréquent mais judicieux "

Je sais, vous pensez tous ( je l'entends) que depuis , je me suis bien rattrapée et que , je cause souvent trop, ici ou ailleurs... J'assume;;;

En tous cas, en voici un , qui cause peu , un "taiseux" , mais...observe ses successeurs "plus -disants" mais finalement pas "plus- faisants"( ça , c'est moi qui le dit)

Il assume lui aussi ses dires et son parcours en atteste

Comme disait ma mémé de Pierrefort : " une place pour chacun et chacun à sa place " et ... " pas maî qu'aquo"


Partager cet article

Repost 0

commentaires

pierre 10/03/2009 18:34

J'ai pas dit le contraire, mais je pense en un an et demi de mission, il y aura des résultats...Vous savez il faut et refaut de la communication (je parle pas des médias TF1..), car s'est pas en restant dans sa collectivité (commune, canton..) que l'élus réussira!!! Voir un, deux ministres sa fait du bien.Pour le mille feuille administratif: je supprime les régions!!! Qu'a apporter la région dans le Cantal? rienle département? déviation d'arpajon, des 4 chemins, bientôt st-cernin... on voit le résultat

11/03/2009 13:50


Je suis totalement d'accord avec vous: c'est pour cela que la mission de parlementaire est faite en quelque sorte de 2 mi-temps : -un national au Parlement pour élaborer et voter les lois mais
aussi défendre les dossiers locaux dans les ministères, et - un local pour etre proche de ses compatriotes et élus locaux pour connaitre , évaluer et défendre ces memes projets locaux ( privés ou
publics)

Quant au fameux millefeuille, je suis encore perplexe sur l'interEt de l'entité Région mais ai du mal à me projeter sur Lyon .  Je pense que nous serions plus cohérent à nous battre
avec la casquette Auvergne qu'avec la casquette Cantal

Par contre , je ne saisis pas l'interet des cantons + les communautés d'agglo+ les "pays" : souvent les délimitations géographiques se confondent ou sont très floues; et ce qui est encore plus
flou, ce sont les compétences de chacun, les limites de compétences , sans parler des budgets
Je suis d'accord avec Mr Mézard (eh oui!) quand il trouve plus simple d'avoir affaire à maxi 2  gros financeurs publics pour un projet plutot que X financeurs différents avec autant de
tracasseries administratives et ralentissements consécutifs . Je ne vois pas l'intérét des "financements croisés" comme défend Mr Jarlier, qui compliquent la vie des maires, voire les découragent
d'avoir des initiatives d'envergure;
 c'est meme injuste, car seuls ceux qui sont "inités" ou seuls ceux des communes importantes avec des services compétents auxquels ils peuvent déleguer ont accès à ces financements . Qu'en
pensez-vous ?
Enfin, faites attention à bien regarder les dates quand vous parlez des projets : le jour où vous roulez sur une nouvelle déviation, pensez bien qu'en moyenne , le travail de tracé, de
négociation d'expropriation, de recherche de financements... a commencé en moyenne 5ans avant votre passage ( et pas 1 an 1/2) ; le plus long est au début

Allez, fiers de nos étiquettes : cantalous, auvergnats, français , européens et tant qu'à faire ...citoyen du Monde


pierre 09/03/2009 18:49

vous dites "observe ses successeurs "plus -disants" mais finalement pas "plus- faisants"( ça , c'est moi qui le dit"et bien moi je dis le contraire!! Il n'y a qu'a surfer sur le net.....

09/03/2009 19:17


Bonsoir Pierre

C'est bien ce que je dis : ce n'est pas parce qu'on communique plus qu'on en fait plus et ce n'est pas parce qu'on communique moins qu'on en fait moins
C'est un choix , une personnalité, une philosophie , une époque aussi

Moi j'adore la com et respecte tout à fait ceux qui en usent mais je n'en suis pas dupe et voit bien que les agendas sont plus exposés mais pas plus remplis ( ni moins d'ailleurs)

Ce qui compte vraiment,  dans toutes ces couches administratives et politiques , c'est de redéfinir les missions de chacun (  préalable  indispensable à toute  évaluation)
et d'éviter toute mission double-emploi ( qui finit par couter plus qu'elle ne rapporte)

C'est un ménage difficile car il s'agit pour certains de décider d'auto-détruire leur poste et donc les avantages qui vont avec  !!!  



fabre 09/03/2009 13:33

ça ne doit pas etre triste les soirèes au coin du feu!!!!!....