Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 décembre 2009 1 07 /12 /décembre /2009 20:31
Je viens de regarder la vidéo du dernier Conseil Municipal d'Aurillac sur Couleurcantal.net.

Je suis triste, déçue mais je n'arrive pas à me résigner ni à accepter les faits tels qu'ils sont présentés.

Je veux parler du dossier phare : l'ilot des Frères Charmes

Ce projet prioritaire dans le programme électoral du maire est en train de passer à la trappe .

On nous parlait  au tout départ d'une locomotive commerciale avec :
- une cafétéria
- une surface culturelle type Fnac ou Cultura
- un complexe cinéma
- une galerie de commerces

Qu'en reste-t-il ?
Pas de cafet, pas de fnac, plus de cinéma, quelques commerces s'ils veulent bien venir un jour , et on est tout content de trouver preneur avec la préfecture pour caser des metres carrés de bureaux.
.

Qu'est-ce qui se passe dans la tete de personnes qui n'arrètent pas de se gargariser à parler de "vision globale" de la ville ?
C'est pas la peine de se prendre la tete à savoir comment on va circuler et se garer : y a qu'à attendre quelques années sans rien faire et y aura plus de souci car il n'y aura plus rien à faire en centre-ville , donc pas la peine de s'y garer.

Le piège effréné de la ghéttoisation est en train de se refermer sur la ville et de l'étouffer, de l'asphyxier .

Au lieu de favoriser la mixité sociale et d'activité qui fait vivre tout le monde, on a segmenté un maximum en mettant des zones commerciales d'un coté, des zones d'habitation de l'autre, certaines réservées au haut de gamme , d'autres à des barres HLM ou des rues entières de logements sociaux.

Une forte volonté politique est indispensable contrecarrer  cette grosse erreur urbanistique, sociale et économique comme écologique.

Un lieu fort central est indispensable pour redonner de la vie , donner envie d'habiter autour, consommer et organiser ses loisirs.

Tous les arguments avancés ne suffisent pas à excuser cette démission d'énergie et de volontarisme politique.

Ce n'est pas la faute à Pierre, Paul ou Jacques, c'est maintenant la faute à ...Jeannot !!!

Le proprio de Jeannot résiste et vend son commerce trop cher !!! C'est tout de meme bizarre depuis le temps que ce projet est étudié , travaillé, bidouillé dans tous les sens que d'un coup, tout soit mis par terre à cause de ce commerce là ! Bizarre qu'on ait lancé toutes les études, les plans sur le centre commercial avec , le cinéma inclus , sans avoir la propriété des locaux. Un peu une histoire de charrue avant les boeufs , non ?

En plus , dire que c'est d'autant compliqué que le proprio est avocat !!!!
Si j'étais avocat, je serais vexé car c'est induire que les avocats sont tordus
N'étant pas avocat, je suis vexée car ça peut vouloir dire que seuls les avocats peuvent resister à un acheteur tel que la mairie .

Bref, y a qu' à tout laisser tomber là et changer totalement la donne .

Voilà ma proposition peut-etre loufoque mais , au point où on en est, lachons nous!

L'Ilot des Frères Charmes est devenu l'Ilot : - de la poste
                                                                                - de la DDASS
                                                                                 - de bureaux de la DDE
                                                                                 - de bureaux de la préfecture

  alors, tant qu'à faire, transférons- aussi un max de bureaux de la mairie pour en faire un ilot complètement administratif 


Et, ET,ET, faisons de la mairie un Centre commercial !!!

C'est central, il y a avec les batiments annexes pas mal de metres carrés ,  et le proprio est connu  .


Au fait , les élus ont déjà  renoncé et ont déjà des idées pour caser le futur cinéma ailleurs mais ne disent pas où ???

Manquerait plus que ce soit à la Sablière !!!!! :):):) 


'

Partager cet article

Repost 0

commentaires