Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
18 juin 2012 1 18 /06 /juin /2012 21:39

 

Etre centriste indépendant , c'est un choix de valeurs et d'état d'esprit.

 

Pas d'opposition systématique à droite ou à gauche.

Pas d'adhésion systématique à droite ou à gauche .

Un programme de bon sens

Un état d'esprit de proposition et de concertation .

 

 

Bien, bien , bien .....

 

Mais, mais, mais,....

 

Tu causes...tu te fais engueuler d'etre complice du camp d'en face

Tu te tais  ...tu te fais engueuler d'etre complice du camp d'en face .

 

Plus précisément, etre candidat, c'est etre traitre et un pseudo crime de lèse-majesté.

Etre élu silencieux dans la campagne, c'est  la meme chose 

 

Curieux tout de meme quand on regarde les scrutins passés où  le candidat investi a toujours eu en face de lui des candidats du meme camp soutenus par un silence complice.

"Ce que j'ai fait ou laissé faire aux autres, je ne veux pas qu'on me le fasse."

 

En conclusion, un des sujets du Bac Philo cette année à méditer  :

 

" Peux-t-on ne pas etre  soi-mème ?"

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aurillacdiet
commenter cet article

commentaires

Pascal 19/06/2012 07:23


Je pense que ce qui est reproché aux centristes n'est pas réellement leurs prises ou non de position, c'est le fait que ce ne soit pas fait de manière ferme, à haute-voix et surtout de manière
constante.


Mais malheureusement, le plus gros problème des centristes en ce moment est le manque de structuration avec plusieurs leaders de différents mouvements, mais pas un parti centriste qui rassemble
et fédère ces valeurs du centre. Et vous m'en voyez bien désolé car je pense et encore une fois je peux me tromper, que nombre de français se retrouveraient dans ce parti et valeurs qu'est le
centre.

aurillacdiet 13/11/2015 09:21

Eurêka. ..100% citoyens !