Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
30 octobre 2009 5 30 /10 /octobre /2009 09:01
     

  
                                                                Couverture du "Point" semaine dernière



Diététicienne depuis les années 80, j'en ai vu passer des modes et des modes de régimes " à toutes les sauces" avec des noms plus ou moins bizarres

On m'a meme demandé plusieurs fois d'écrire un livre , par exemple : le régime "moissinac" !!! ( cela en rappelle un autre!)

Un peu de sérieux est en train de refaire surface :  les autorités veulent faire le ménage et c'est tant mieux

Assez de recevoir dans les boites aux lettres ( meme la mienne!) des tracts intitulés "mincir" sans efforts, en 3 secondes, tant qu'on veut etc...etc...

Je reçois quotidiennement des personnes qui ont mordu à ces hameçons, ont effectivement maigri, à coup de sachets -substituts divers et variés, à coup de gélules soit-disant miracle .
C'est clair qu'en arrétant de manger et en forçant le systeme hépatique et rénal, on décolle vite!!!!

Mais, mais , mais....combien de temps et à quel prix pour l'organisme...?

Les personnes se sont mises entre parenthèses un temps donné , pour atteindre un objectif et dès la sortie de la parenthèse, le corps se venge et fait parfois payer double peine avec des kilos en plus.

Ce fameux yoyo crée une dépendance à ces méthodes choc à renouveler de plus en plus souvent et qui usent l'organisme au fil des années ( tète et corps)

Enfin , l'AFSSA  (Autorité Française de Sécurité Sanitaire et Alimntaire) met son nez dans tout ça.

Par exemple , les compléments alimentaires sont dans le collimateur: les fameuses gélules bonnes -pour- tout et anti-tout vont etre soumises à une règlementation plus serrée

Il y a trop d'abus et certains thérapeutes peu scupuleux jouent avec la santé physique et mentale de patients fragiles et crédules, et il y a une différence à faire entre" professionnel de santé" et "business-man" de santé
.
Le diplome de diététicien nutritionniste est reconnu par un diplome d'état

Je suis triste de voir des personnes abusées par des confusions organisées autour de la profession et qui font confiance à des "experts en nutrition" ou "conseillère en diététique" , formées en quelques jours essentiellement à la vente  pyramidale de pilules  diverses et variées et rémunérées au chiffre d'affaire !!!





Cette remise à plat est pour moi une reconnaissance de la DIETETIQUE telle que je la conçois et pratique


L'alimentation contient tous les éléments nutritionnels dont le corps a besoin : nutriments, vitamines, minéraux, oligo-élements à l'état natuel.


L e diététicien est un technicien de l'alimentation.
Nous somme là pour
- analyser le comportement alimentaire, les besoins et les erreurs du patient
- lui apprendre à corriger ses erreurs , connaitre ses besoins et fixer ensembles des objectifs à atteindre pondéraux ou biologiques

C'est un travail individuel mais souvent familial qui passe par nombre d'étapes à identifier et stimuler comme:
- identité culturelle et le gout pour la cuisine
- la gestion des courses et du budget alloué à l'alimentation ( on finit souvent par faire des économies)
- la gestion du réfrigérateur et des placards (que de gachis souvent )
- la gestion du temps passé à la préparation et à la prise des repas ( juste un peu d'organisation pour pas plus de temps)
- la prise en compte des faiblesses ou pulsions en les intégrant dans la démarche
-la prise en compte de la vie sociale  ( fiestas, alcool...) en les intégrant aussi dans la démarche

Cette liste est infinie car elle est différente selon chaque personne

Il sagit surtout de ne pas se mettre entre parenthèses  mais apprivoiser de nouvelles habitudes et comprtements pour qu'ils deviennent naturels et définitifs ( d'où l'importance qu'ils soient personnalisés)
 
Le plus gros danger , à mon sens dans un régime ...: c'est d'en avoir marre !
Pour ne pas en avoir marre, il faut donc éviter toute lassitude et varier un maximum pour de faire plaisir quotidiennement et intelligemment


C'est là aussi notre boulot de diet de:
- faire découvrir ou redécouvrir des produits bruts, de saison, locaux et leur utilisation pratique et moderne
- cibler les manques ou besoins et apporter une réponse à la fois scientifique et gastronomique

  ex : au lieu de se gaver d'anti-oxydants en gélules pour prévenir le vieillissement cellulaire, dégustons notre verre de vin rouge quotidien et  ne passons pas une journée sans agrémenter un plat d'un petit coktail ail-persil-oignons... et le besoin en anri-oxydants est couvert

De plus, les micro-nutriments alimentaires sont mieux absorbés par l'organisme que les adjuvants en gélules ou comprimés
Chez certains, je pense que les fosses sceptiques sont très vitaminées et riches en sélénium, zinc et autres molécules...(hum! excusez-moi, je m'égare un peu mais mine de rien, c'est une réalité)

Et encore , je ne parle pas de la dangerosité de l'excès de consommation  avec les déséquilibres acido-basiques et  les inter-actions médicamenteuses!!!

Je conclue, sinon je vais en faire un livre!!!

Bref, la nature nous offre tout ce dont nous avons besoin et on peut se faire du bien en mageant bon

Ca s'apprend ou se réapprend, c'est passionnant et c'est mon job !

A bientot

Nicole
                                    

                                                              extrait article "Le Point"



Partager cet article

Repost 0

commentaires

amanda carcea 05/01/2010 15:58


Merci bien pour m'avoir répondu, je trouve votre discour cohérent et je vais me diriger dans cette voie, d'ici peu de temps je prendrais rendez-vous avec vous.
Bonne réception
amanda


amanda carcea 05/01/2010 14:12


Bonjour,
J'ai lu les commentaires de votre article et je peux témoigner car j'ai essayé le régime dukan et j'ai arrêté, sa a duré 6 mois, et j'avais perdu en moyenne 5 kilos, mais trop lassée j'ai commencé
à avoir de fortes pulsions pour le sucré alors que j'était plutôt salée, donc le 7ème mois j'ai pratiquement tout repris, voyant ça, je n'ais pas voulu continuer. Je ne dis pas que c'est nul mais
il faut être suivi et tenir compte de plusieurs facteurs de vie, comme vous le dites dans votre article.
Toutefois par curiosité, est-ce que vous faite peser les aliments à vos client ou vous utilisez d'autres technique?
Et encore une dernière chose, que pensez-vous de la chrononutricion?
Cordialement
Amanda


05/01/2010 14:45


Bonjour, je ne remets pas en cause le régime Dukan spécialement, mais tous les régimes , car le court terme n'a aucun intéret et toute suppression d'aliment entraine à la longue un déséquilibre qui
est par définition, l'inverse de l'objectif recherché.

Une prise de poids s'explique toujours et c'est en comprenant comment on a grossi qu'on comprendra comment on peut revenir à sa silhouette de forme, à déconnecter de la seule notion de poids .
Je renie les pèse -personne et préfère comme mesure du résultat un jean favori!

La consultation permet de proposer une éducation eo ré-éducation alimentaire qui intègre autant que la théorie nutritionnelle, les considérations pratiques ( gouts, aptitude à la cuisin, budget,
sorties, nombres de convives à la maison, faiblesses alimentaires, moments de blues, compensations alimentaires des stress etc...)

J'essaie de faire évaluer les quantités à vue d'oeil, mais peser une quantité de pates ou de viande peut-etre utile ponctuellement pour avoir une image de son assiette , pas plus.
Il ne faut pas faire d'obcession, c'est aussi le contraire d'une relation équilibrée avec la nourriture

Quand à la chrono nutrition,je ne fonctionne pas dans ce registre précisément.

Par contre, il est essentiel de répartir l'alimentation  sur les 24 heures en fonction des besoins très différents d'une personne à l'autre ( travail de nuit, 3X8, sport plus ou moins
professionnel, pathologies associées, ...), c'est ma version de la chrono-nutrition ...

Bien à vous

Nicole


Nicole Soulenq-Moissinac 04/11/2009 13:26


Bonjour Mr ou Mme Mutuelle
Merci pour botre merci :)

J'en profite pour signaler  que de plus en plus de mutuelles remboursent les consultations chez un diététicien
C'est un excellent calcul à long terme car toute personne qui gère mieux son poids et sa biologie est un moindre consommateur de médicaments ,voir de soins lourds à terme soit meilleure santé
durable  des individus et  meilleure santé économique des fonds publics !!!


Mutuelle 04/11/2009 11:46


   
 Merci pour cet article


fabre 31/10/2009 17:51


Bonsoir nicole
dernierement j ai eu entre les mains le livre du docteur Pierre DUKAN dont le titre est
"je ne sais pas maigrir"
je pense que tes patientes t' en on déja parlé.
L as tu lu?
qu est ce que t en penses?
BON DIMANCHE !


02/11/2009 10:29


Salut, j'ai regardé sur internet de quoi il s'agissait. Rien de bien nouveau sous le soleil : une phase d'amorce restrictive et une réeducation progressive
Comme toutes les méthodes, elle convient à certaines personnes  très volontaires et très dociles .
Pour ma part , je pense que les personnes fragiles avec le poids et la nourriture ont besoin d''une approche personnalisée tenant compte de leurs états d'ames, pulsions, envies, gouts et adaptée à
leur mode de vie ( famille, job, vie sociale...)
Tout régime quel qu'il soit  peut etre efficace: là n'est pas le problème.
Le but, c'est que cette efficacité soit sur du long terme et non pendant une "mise entre perenthèse"un temps  donné
Cela passe donc par une réeducation pour savoir "manger de tout mais pas tout en meme temps " et en faire comme un jeu
Moi j'estime avoir gagné quand les personnes qui ont maigri,  se stabilisent en ayant apprivoisé et faite leur une nouvelle façon de consommer me disent " je n'ai pas du tout l'impression
d'etre au régime " ; là je dis "yes, objectif atteint !"

Biensur , il y en a qui reprennent car la vie fait que parfois, on repart en vrac face à d'autres priorités et qu'on oublie cette fragilité alimentaire à vie, comme d'autres  ont des
fragilités du dos, ou des migraines ,ou des allergies.
Il faut  se connaitre et s'accepter pour savoir comment se faire du bien et non du mal ...
Je te laisse donc deviner que la partie psychologique des consultations est parfois aussi importante que la partie technique !
E t ça aussi , c'est pas évident seul devant un livre !