Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 mars 2014 4 13 /03 /mars /2014 21:45

 Ce matin dans ce point presse : 5 hebdos alignés et 5 fois Sarkozy en couverture !!!!

P1050214

 

Pfffffffffff !! Je ne comprends pas cette uniformisation de la presse .

Il doit  y avoir des etudes de marché dans les redactions qui demontrent que les lecteurs veulent lirent X fois la meme chose , voir X fois les memes photos et achètent plusieurs magazines qui disent  X fois la meme chose !!!

Cela me parait aberrant mais faut croire que c'est ça,sinon c'est incompréhensible 

 

Je pense qu'il y a une reflexion à mener surtout en cette période ou les français expriment un rejet conjoint  et grandissant des journalistes et des politiques .

 

Ils n'avaient déjà pas confiance mais on s'oriente vers la méfiance et la défiance n'est pas loin .

Quel dommage !

Perso, J'aime la presse écrite car elle s'inscrit dans un autre rapport au temps : marre de l'invasion d'infos via les chaines d'infos et les réseaux sociaux , infos qui s'entrechoquent, ne sont pas vérifiées, décantées ,analysées.

La concurrence et la pression des audiences a changé la donne :

 

L'effet est plus important que le fait.

On arrive à une dictature des émotions et de la pensée.

 

On reproche au systeme politique d'etre reduit au systeme binaire ( droite -gauche) et finalement , la presse emboite le meme pas , en devenant elle aussi binaire :

Pour le meme sujet , on vous induit votre jugement  , oui ou non, vrai ou faux, juste ou injuste ,bon ou mauvais ...

De plus en plus rare les articles d'investigation avec arguments et sources pour nourrir votre reflexion, vos discussions et amener à la remise en question necessaire pour avancer .

 

2 façons de procéder aboutissent au meme résultat : -un rien devient tout et un tout devient rien

Un fait divers qui tourne en boucle devient une affaire d'état avec toutes dérives et excès à la suite .

Et un sujet important qui tourne en boucle crée une overdose qui le rend au meme niveau d'un fait divers .

 

Et sans parler des effets de diversion ,comme si on machait un chewing-gum d'infos frénétiquement jusquà plus de gout et ensuite , on jette et on en prend un autre.

 

J'èspère que c'est une mauvaise passade et que comme dans tous les domaines , une forme d'équilibre va ressurgir.

"une place pour chacun et chacun sa place" dixit ma mémé : qu'on puisse a nouveau distinguer clairement la presse d'investigation de la presse people .

Je pense que tout le monde y gagnera : journalistes , femmes, hommes et sujets investigués et lecteurs .

 

Et peut-etre meme le chiffre d'affaire à terme . Oui, j'entends bien ceux qui disent : on publie ce que les gens ont envie de lire ...donc du people !!! Eh bien non ! Prenez la responsabilité et la hauteur de respecter et ouvrir l'esprit et le gout de vos lecteurs .

 

Finalement c'est comme en diététique et éducation au gout : si on enfant de 3 ans vous dit " j'aime pas les fruits " , vous arretez de lui en proposer définitivement ? ou bien vous lui en proposez régulièrement de différentes sortes et présentations pour que son gout évolue et qu'il y trouve du plaisir ?

 

Eh ben voilà : journalisme et nutrition : meme combat : de l'équilibre, des arguments et du GOUT !!!

 

Nicole Soulenq

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aurillacdiet - dans politique
commenter cet article

commentaires