Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 mars 2014 7 16 /03 /mars /2014 19:46

 J- 8 avant le choix du maire et de son équipe .

 

Pour bien choisir, faut comparer , non ? 

Comparer sur plusieurs critères : - les personnalités des candidats maires, les équipes, les projets, les programmes.

 

Nous avons regardé le débat FR3 et le débat Jordanne FM sur internet  . Nous avons lu les programmes reçus dans les boites au lettres avec attention.

 

Parenthèse : il y a une 3ème liste , Vivantes, pour laquelle nous avons peu d'élements de comparaison  ( seulement le débat Jordanne FM) . Donc , nous n'intégrons pas dans la comparaison pour le moment ,meme si nous lui attribuons le prix de la plus belle affiche de campagne .

 

nous comparons donc la classique bipolarité" : droite versus gauche 

 

-Personnalité des  2 candidats :

 Nous avons  l'impression qu'ils sortent un peu du meme moule : meme age , meme education, meme religion, meme nombre d'enfants , tous 2 professions indépendantes, bref...meme style d'hommes...

Attention, ce n'est pas une critique , juste un constat de ressemblances flagrantes .

 

-Etiquette politique : L'utilisation ou non de la couleur politique nous interpelle 

- l'un recemment converti affiche très haut son étiquette  politique nouvelle au point de faire du siège du Parti son local de campagne

- l'autre, patron départemental de parti, s'évertue à la planquer au point d'avoir un local de campagne bien distinct  à meme pas 50 m du siège de son parti .

Quelle logique les anime ?

 

-Les équipes :

- L'une est plus jeune que l'autre de façon globale 

- l'une est plus marquée " fonction publique et assimilés", l'autre professions indépendantes et retraités 

Il est difficile de comparer une équipe sortante et une équipe challenger 

 

 

 

Les projets :

 Nous rappelons qu'un projet n'est pas un programme et un programme n'est pas un projet .

Un projet définit une vision de la ville à long terme  et définit un choix d'identité spécifique que l'on veut impulser .

Ensuite le programme trouve  toute sa cohérence en s'articulant autour du projet  prédéfini .

 

D'un coté comme de l'autre, nous n'avons pas trouvé de projet , cette ligne necessaire pour voir plus loin , servir de levier aux imaginations et initiatives ,et fédérer autour d'un sens commun .

 

Les programmes : 

Nous avons discuté selon le meme plan que le dernier débat ( Jordanne FM-La Voix-L'Union)

 

-Perte démographique 

Ce qui nous interpelle, c'est que les 2 argumentent sur la théorie des vases communiquants : Si Aurillac perd des habitants , c'est qu'ils partent à la campagne, donc pour repeupler Aurillac, il faut piquer des habitants à la campagne !

Curieux programme pour une vlle à la campagne !!!

On finirait presque par vouloir deshabiller Jacques pour habiller Pierre ou Jean ...!

 

Quelle est donc cette compétition malsaine ?

Pourquoi vouloir faire du bassin un bassin urbain cerné d'un désert rural?

Pourquoi préjuger , comme le sous-entend un candidat , d'un bien-etre moindre à la campagne à cause des temps de transports et du moindre accès aux services urbains ?

Les quelques néo-aurillacois rencontrés apprécient de pouvoir justement s'échapper vite en campagne pour diverses activités notamment avec le monde agricole et les animations des  petits villages .

 

Comment voir l'avenir d'Aurillac sans intégrer l'avenir des campagnes ?

Qui seront les clients des administrations ,  commerces  et services publics à terme si on ne compte que sur Aurillac intra-muros ?

 

Pour qu'  Aurillac gagne des habitants, ne faut-il pas les séduire hors du département par de l'emploi et de la qualité de vie , l'un souvent lié à l'autre autour d'un projet global ?

 

-Logements vacants  : environ 700 repertoriés en centre ville dont 200 à reconstruire 

- l'un prone la pause dans la construction , la rénovation des vacants ( sans plus de détails si ce n'est un montant de subventions )

-l'autre prone la poursuite des constructions pour attirer les ruraux proches de leur travail .

 

Là aussi pourquoi engager une compétition malsaine entre les propriétaires et bailleurs privés et les offices de constructions publics ou semi-publics ?

Pourquoi ne pas analyser avant tout le pourquoi du comment de ces logements vides avec avis des propriétaires, des locataires , en place ou en devenir ? Pourquoi avoir voulu concentrer les étudiants sur la "colline pensante " au dépens de l'habitat en centre ? Pourquoi les logements anciens ne trouvent pas preneur ( seulement cout,confort, inadéquation des aides...) . On ne peut pas faire l'économie d'un tel travail avant de bétonner à tout va .

 

Autre interpellation sur l'habitat :- n'y aurait-il pas moyen de faire que "logement social " rime avec " élégance architecturale " ?  Le beau ne coute pas plus cher que le laid ...

 

- Attractivité économique :

Nous nous interrogeons sur la necessité de relocaliser l'emploi en centre-ville . Rapprocher "boulot-dodo sans auto mais que vélo"...certes mais  pour aller faire tourner l'hyper  à la Sablière,  il faudra du temps et un grand porte-bagage ... Pourquoi ne pas avoir une vision environnementale de déplacements plus large en repensant circulation, bus , navettes et politique de stationnement ( nous approuvons le projet de tickets réduits en lien avec des achats en centre )

 

Pourquoi ne pas revoir le prix du m2 de la zone d'Esban et faire comme tout le monde: quand ça se vend mal , on se résoud à baisser le prix ou on propose plus de services . Il faut faire plus pour vendre plus ...

 

Aucun des 2 candidats n'a évoqué ce qui nous semble important :

           la relocalisation des emplois publics et para-publics 

Inutile  de se targuer d'etre au top du numérique pour laisser filer des emplois dans les capitales régionales ( administrations, assurances, banques,...) alors que ce désenclavement numérique est sensé etre justement la meilleure parade à l'enclavement géographique .

Pourquoi des emplois liés au numérique sont-ils délocalisés , régionalisés ? 

Pourquoi le numérique ne sert -il pas de levier pour attirer des emplois ? 

 

Le maire n'a pas d'action directe sur l'entreprise mais la municipalité   doit avoir un role de lobbying important en allant faire la promotion de sa ville auprès des décideurs .

 

L'attractivité économique, selon nous , passe par l'emploi et le bien-vivre .

Le Cantal et Aurillac ont une image saine  et sure à valoriser pour attirer de nouveaux habitants ( familles avec enfants mais aussi seniors pour venir passer chez nous leur retraite active)

Cette mixité de générations engendre aussi une mixité  d'activités , d'emplois et  de services pour les uns et les autres.

 

 

 

Les 3 piliers du Centre-ville : - Marché couvert, Ilot des Frères Charmes, Quartier Saint Géraud et ses vestiges 


- Marché couvert  et Ilot des Frères Charmes : 


- l'un veut le rénover  en marché , l'autre veut le remettre totalement  en parking 

D'un coté , nous pensons que le cout annoncé de la rénovation du marché  existant est excessif pour un marché qui restera enclavé au fond d'une place peu commerçante . D'autre part, l'Ilot des Freres Charmes n'abritant qu'une enseigne ou 2 , (puis bureaux et logements) perd toute sa substance et son essence . D'autre part , déplacer le marché ne nuit pas aux commerces des rues piétonnes ( on ne fait pas les boutiques en meme temps que le marché ; les commerces bénéficiant de la vivacité d'un marché sont plutot bars et restaurants ) 

 

De l'autre , l'idée  d'installer  un marché permanent dans l'Ilot des Frères Charmes nous parait interessante à condition qu'elle soit à la hauteur de l'enjeu : etre une vitrine  de qualité pour l'activité agroalimentaire locale avec un accès pour des commerces permanents mais aussi pour des ponctuels ou bi-hebdomadiares  avec une place pour l'artisanat voir l'artistique local  et un espace de convivialité pour dégustations  et animations .

 

-Quartier Saint Géraud 

 

Nous pensons que les 2 candidats ont pris la mesure de l'importance et de l'enjeu  pour Aurillac et son attrait touristique donc économique , de ces fouilles  archéologiques .Pour le moment, l'heure est à la préservation et à la reflexion pour la mise en valeur . L'affaire est donc à suivre ...

Cependant  , nous pensons  que toute construction doit etre gelée d'ici là . En effet l'urbanisme devra etre pensé  avec une grande ambition architecturale en fonction de cette valorisation  des fouilles pour l'accompagner et ne surtout pas lui nuire ( idem pour le reste du quartier ).

 

 

Fiscalité 


La baisse des dotations de l'Etat conjuguée à la baisse des rentrées fiscales ( liées à la déprise démographique et économique ) impacte forcément et fortement la budgétisation du programme de l'un et de l'autre.

Il faut donc savoir gérer à court terme et à long terme :

- à court terme : ne pas augmenter les impots pour ne pas pénaliser davantage le citoyen lui aussi touché mais nous pensons  que vouloir baisser les impots est un leurre ou une incohérence avec un programme ambitieux ou la promesse de réalisations au rabais.

- à long terme : engager une politique et un plan d'action  de conquète  à la fois d'activités et de population ( les 2 étant liées) pour remonter les finances de la ville (  notamment en terme de rentrées fiscales) 

 

 

          ------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

 

 

 

Voilà notre contribution à ce débat municipal , du moins un résumé .

 

Nous ne sommes pas acteurs directs car nous n'avons pas réussi à monter une liste , reconnaissons le volontiers .

 

Cependant, nous avons travaillé  et débattu sur les dossiers de la ville puisque nous avons élaboré un projet  et un programme inhérent  qui malheureusement restera dans les cartons , cette fois ci du moins .

 

Nous savons tous , aujourd'hui quel bulletin nous allons mettre dans l'urne mais ce n'est pas l'objet de ce papier .

 

Nous souhaitons simplement apporter notre avis et parfois interpeller les candidats en lice , en tant que citoyens mais aussi parce que c'est le boulot d'un parti politique , tout simplement .

 

Bonne semaine et surtout, surtout ...dimanche, quel que soit  "le temps et le gouvernement." ...

 

                                                                                   ALLEZ VOTER  

 

                                                                                                                                                               

 

 

                                                                                                               

 

                                                                                                                      - des adhérents du Modem Cantal-

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by aurillacdiet - dans politique
commenter cet article

commentaires