Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
29 novembre 2006 3 29 /11 /novembre /2006 07:45

Je suis radicalement UMP et UMP radicale.

J'ai voté le projet législatif ce week-end comme tous les militants UMP. Maintenant, le débat peut enfin commencer et nourrir les propositions concrètes à mettre en place.

L'UMP rassemble différentes sensibilités de nature à représenter les préoccupations et aspirations de tous les Français.

Attention, les médias nous emmenent doucement vers un cliché dangereux :

- d'un coté, un candidat  autoritaire, un peu agité et nerveux et très volontariste et décisionnaire

- de l'autre, une blanche colombe qui oppose sérénité, sourire inoxydable et plutot écoute qu'action .

Ce coté binaire trop caricatural cache peut-etre  d'autres réalités et surtout occulte le plus important :

  le Projet, les Idées, les Mesures , de chaque camp

A l'UMP, nous allons débattre sur  10 thèmes majeurs

Nous les RADICAUX nous allons faire peser nos convictions laiques et sociales à travers chaque theme pour que les mesures pratiques programmées correspondent à notre pacte de DROITE SOCIALE

Voici la liste de ces 10 sujets sur lesquels J'aimerais réfléchir et débattre avec vous

-1- La Mondialisation : affronter et non se replier

-2- L'Europe : un rendez-vous manqué à retrouver

-3- L'Etat : son role et ses limites

-4- La Révolution Ecologique : une urgence , une évidence

-5- L "Egalité des chances : le respect par l'éducation et l'emploi

-6-  Le Travail et le Pouvoir d"achat : une cohérence à retrouver

-7 -L'Education : de l'exigence, de l'ambition pour un moteur du progrès social

-8 - L'Intelligence Economique : Innovation, recherche, enseignement supérieur, formation professionnelle: La Connaissance au sevice de l' Homme

-9- La protection sociale : elle-meme à proteger par de la justice et de la responsabilité

- 10-La Famille  : une place dans la société à retrouver, redéfinir et faie évoluer

 Ces sujets sont fondamentaux meme si vastes et inter- dépendants.

On ne peut pas , je pense , faire l'économie de cette réflexion de fond, quasi philosophique, avant de  définir les mesures pratiques et cohérentes qui  seront le socle d'une société solide

C'est la toute la noblesse de la politique et tout individu qui vit en société est un acteur politique de fait .

Voilà , les bases sont posées.  Discutons , débattons avec tous au National comme au local.

Comparons les points de vue, les états d'esprit, les volontés et je le maintiens : le "gout des autres"

Les débats de personnes sont aussi de mise (Sarkozy,J.L.Borloo, M.AM, De Villepin...) tout comme dans la Département  entre électeurs et Candidats aux différentes responsabilités. C'est le moment de tous nous exprimer jusqu'au 14 janvier.

Après, nous serons clairs et...Droit Devant

Je compte sur vous pour nourrir le débat, que vous soyez engagés ou pas.

Faisons vivre la démocratie , bon sang, sinon à quoi sert-elle ,

A bientot

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
20 novembre 2006 1 20 /11 /novembre /2006 09:26

Mme Royal a été choisie par les militants socialistes.

Félicitations d'une femme à une autre femme. Ce qui m'a surtout frappée, au delà de son score, c'est le taux de participation des militants PS à plus de 80 °/°.

J'èspère que lors du vote prochain à l'UMP, la mobilisation sera aussi forte.

Maintenant, la vraie campagne va pouvoir commencer.

Au delà de tous les clichés médiatiques, c'est un moment capital pour notre avenir proche, collectif et individuel.

L'élection du Chef de l'état est majeure car il faut aussi commencer à intuiter quels ministres vont "aller avec" et quelle majorité parlementaire va mettre le programme en pratique, au national comme au local.

La comparaison des projets , idées, valeurs est donc nécessaire, et meme un devoir, pour qui veut voter intelligemment.

Convaincre des militants PS   ou  UMP ou autres , c'est bien, mais pour etre Président'e), il s'agit de convaincre environ 40 millions d'électeurs. 

 

La politique est en train de changer avec des électeurs qui ne sont plus sensibles aux grands slogans et discours bateaux.

Les citoyens veulent ,et c'est normal du concret et des réponses claires à des questions claires.

Le meilleur candidat  ( quelle que soit l'élection d'ailleurs) fera la différence par son naturel à etre proche des uns et des autres., dans leur quotidien mais aussi dans leurs aspirations pour demain

La communication formatée et policée n'impresssionne plus personne. Le besoin de sincérité, de passion, d'envie prévaut à la plus grande technicité, au plus beau phrasé.

Dans ce monde  de technologie galopante,  les valeurs de coeur reprendront leur vrai sens et qu'est-ce que c'est bien!

Comme le titre de l'excellent film TV de ce soir qui résume toute la politique :

"LE GOUT DES AUTRES "  

 

 

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
14 novembre 2006 2 14 /11 /novembre /2006 19:40

Ouf ! Vincent Descoeur, président du Conseil Général a annonçé sa candidature aux Législatives par une conférence de presse. Ca y est, c'est officiel !

J'étais en effet un peu génée  qu' un article de l'Union dise que c'était moi qui avait fait l'annonce de sa candidature vià mon blog.

Je ne suis en effet ni porte-parole de Vincent Descoeur, ni porte-parole de l'Ump.

Simplement, militante du Parti Radical  associé à l'UMPj'ai été logiquement invitée à la réunion de présentation aux militants, des candidats cantaliens investis.

Dès le lendemain 23 oct, le blog des jeunes Ump rendait compte de la réunion avec nos 2 candidats annoncés.

Sur mon article du 25 oct, je reprenais ces infos en ayant fait attention de leur en laisser la primeur , très logiquement!

Tout cela n'est pas bien grave mais je ne veux pas froisser des succeptibilités ni usurper des fonctions qui ne sont pas les miennes.

Simplement, oui, j'ai envie que la droite bouge, oui, j'ai envie qu'on se mobilise tous, pour gagner au plan national comme local. 

En tant que Radicaux , nous souhaitons apporter notre coté Borloo au coté Sarko, ce coté humaniste et social, viscéralement ancré dans une dynamique économique entreprenariale et responsable .

.............................................................................................................................................

Tant que j'y suis, j'ai aussi envie de commenter  l'article de Testu titré "les dessous du radicalisme"

L'auteur s'interroge sur la vague d'adhésion au Parti Radical, le parti cantalien qui bat un record: 2 parlementaires sur 4 !

Cette vague d'adhésion est nationale ( le Puy de dome est impressionnant) et le Cantal n'est pas en reste, pour une fois. La co-présidence de JL Borloo a boosté les adhésions sans que nous renions notre carte UMP .Au contraire, nous complétons le projet Ump avec notre identité radicale  assise sur des valeurs de laicité, de responsabilité, de " méritocratie sociale".

Il ne faut pas oublier que l'UMP EST L'Union de plusieurs formations : RPR , DL, certains UDF et les Radicaux Valoisiens qui n'ont simplement pas voulu etre "fondu" mais ont tenu à garder leur identité.

Il ne peut pas y avoir d'Union avec une seule formation, et nous , les radicaux , nous justifions par définition meme, cette Union .

Mr Tarezec sur Testu refait l'histoire locale  ( et nationale)du Parti Radical. A u niveau local et aurillacois, il n'est pas choquant que les accointances ou incompatibilités possibles entre les hommes brouillent un peu les frontières de groupes.

.On reproche souvent aux adhérents d'un parti de perdre un peu leur ame en se rangeant derrière l'étiquette d'un parti. Ceux qui refusent toute étiquette ( je l'ai fait au début) ne peuvent pas exister. Ceux qui refusent le sectarisme et acceptent des compromis sont aussi critiqués!!! Que faire ? (au fait,il n'y a plus qu'une  seule personne adhérente au Parti radical dans le groupe majoritaire au Conseil )

Personnellement, je pense qu'on a une sensibilité de droite ou de gauche, pour différentes raisons mais sans pour autant que ce soit complètement, tout blanc ou tout noir ! Faire de la politique conduit souvent à affirmer très fort sa personnalité et elles ne sont pas toutes faciles à vivre ( je me mets biensur dans le lot!)

Pour des mandats locaux, surtout dans notre petit département à 150000 habitants , les divergences de partis des uns et des autres doivent se rejoindre sur des dossiers communs et majeurs, pour une action concrète dans l'intéret de tous.

L'intéret d'une élection, c'est la campagne, le débat préalable et le programme du candidat ou de la liste. Là, c'est vrai, les  logiques de projets et gestion peuvent diverger clairement entre droite et gauche. Et c'est là qu'on sait vraiment de quel coté on penche.

Ensuite, nous ne sommes pas des robots et que des alliances se fassent par affinités de personnalités ou incompatibilités de personnalités dans le meme parti, cela ne me choque pas plus que ça, si l'on garde sa liberté de penser et d'agir.

L'idéal est biensur de travailler en bonne entente et bonne humeur dans un groupe cohérent dans ses idées , projets et surtout état d'esprit.

Je ne vais pas me priver de vous dire que le Parti Radical Auvergnat ( que j'ai l'honneur de présider) et plus localement, le parti radical cantalien correspondent à tous ces critères qui réconcilient avec la politique.

Nous nous réunissons d'ailleurs ce vendredi soir, de façon très sympathique, pour prépare notre congrès national du 16 dec à Paris et travailler sur les prochaines élections et campagnes.

Voilà en toute sérénité ce que je voulais vous dire. De l'énergie, de l'envie, un bon groupe, tous les ingrédients sont là pour avancer et faire avancer ce territoire qui nous tient tous tant à coeur.

A bientot

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
13 novembre 2006 1 13 /11 /novembre /2006 07:35

Hier matin, ma mère m'appelle : "vous faites quoi aujourd'hui, rien de spécial ? Alors venez déjeuner, à la fortune du pot", comme elle dit toujours ...

 Pourquoi j'ai envie d'en parler ? Eh bien , parce que c'est le coté" ordinaire" de ce type de journée qui les rend "extra ordinaires".

Je vous raconte le menu qui résume tout:

- plat de crudités : carottes du jardin, tomates du jardin, salade frisée du jardin, oeufs du poulailler

- civet de sanglier  (du bois de la ferme tué par mon père lors d'une battue))

- aligot avec pommes de terre du jardin

- dernières fraises ,eh oui du jardin, et tarte aux pommes  , du jardin

Cette façon de faire n'est pas nouvelle mais hier, j'en ai ressenti plus que jamais le coté précieux et fragile.

Spontanément, ma soeur et moi avons eu envie de bien faire apprécier cela aux enfants. Les conversations sur les saisons, le jardinage, la cueillette et conservation sont allées bon train

Tiens, je vous donne un tuyau pour conserver les carottes  tout l'hiver : elle les stocke dans un tambour de machine à laver et les enterre dans le sable (ainsi les rongeurs n'y vont pas et elles restent fermes et fraiches)- écologie et recyclage !

Ceci dit, l'ingrédient majeur dans tout cela et qui lui aussi devient précieux, c'est : l'huile de coude.

En effet, c'est du boulot... mais le résultat et là, bien palpable, et il se partage. Les vraies bonnes valeurs, coté pratique...

C'est un choix délibéré et non un refus d'évoluer. En effet,  la meme maison est chauffée par un poele à bois dernière génération et l'eau chaude fournie par des panneaux solaires cachés sur le toit du hangar à matériel.

Voilà, moi aussi , je voulais vous faire partager ce moment diététique ( n'oubliez pas que Diététique vient du grec "diéta" qui signifie "art de vivre")!!!

En tous cas, j'ai encore pris des boutures et vais faire de mon mieux dans mes 500 m2 de jardin aurillacois.

Bon début de semaine à tous

Nicole Moissinac

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
8 novembre 2006 3 08 /11 /novembre /2006 08:10

Je n'oserai pas faire ici une nécrologie (surement mauvaise) de Jean-Jacques Servan-Shreiber.

Je vous renvoie au communiqué d'A.Rossinot sur le site du Parti Radical ainsi qu'aux nombreux écrits qui vont suivre.

Cependant, j'ai envie de dire à ma façon combien c'est quelqu'un qui m'a marqué tant dans son parcours professionnel que politique, tout comme dans sa vie privée : une vraie personnalité !

J'ai régulièrement lu les livres de Françoise Giroud et Madeleine Chapsal qui  évoquent plus la personnalité de JJSS en privé. Loin d'etre un homme parfait, il avait ce" quelque chose en plus "qui fait qu'on pardonne tout et qu'on savoure et partage pleinement les moments, les engagements, les risques souvent. 

J'ai toujours la meme philosophie très simple : "la vie sans risque c'est risqué !". Je trouve qu'elle colle bien à JJSS.  Il a souvent risqué , osé , cherché à toucher ses rèves (avec l'Express, avec  la politique, avec les femmes).  Ses succès ont été à la mesure de ses échecs, parfois tonitruants mais jamais médiocres.

En tous cas , il n'a jamais pris le grand risque majeur de la vie ; celui de passer à coté de sa vie...!!!

Cette boulimie de  vie , de curiosité , d'action, parfois déconnectée de la bienséance et de l'ordre établi m'a toujours épatée, au delà de l'homme  dégageant un charme hors du commun (il fallait tout de meme le dire!).

Il a incarné à merveille les valeurs du radicalisme avec modernisme et tonicité. Il restera comme une sentinelle pour moi pour trouver ce juste milieu entre  le  "trop d'énergie"  à canaliser et le "trop de raison" qui tue les rèves.

Merci Mr Jean-Jacques Servan-Shreiber d'avoir été JJSS.

 

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
6 novembre 2006 1 06 /11 /novembre /2006 21:19

Je ne suis pas une  fan des inaugurations et autres cocktails . Pourtant, par moments, ça vaut le coup de marquer le coup !

Aujourd'hui avait lieu la présentation de 10 nouveaux logements à Aurillac et autant à Ytrac.

Voilà exactement ce qui me plait en politique : coordonner les collectivités territoriales ,l'état, et les partenaires privés pour , ensemble proposer des solutions à caractère social. Une démarche à caractère gagnant-gagnant comme j'aime !

Le scénario est simple : un privé possède un bien immobilier en piteux état; le renover n'est pas rentable sauf s'il le loue très cher et là , il n'a pas forcément le client.... alors la ruine reste une ruine, le devient encore plus. C'est souvent une perte de patrimoine historique qui se détériore, bien placé, là où le manque de logements est évident.

Alors, les collectivités et le privé se mettent autour de la table et négocient : les fonds publics financent à 50°/° la rénovation à condition que le propriétaire s'engage sur de la location à loyers modérés.

Tout le monde y gagne : la collectivité avec 50°/° de financement privé et  10 familles logées, le propriétaire qui sauve son bien et le locataire qui habite un immeuble de caractère à loyer correct.

 

C'est bien  tout cela mais...pas nouveau nouveau, me direz-vous ?

Oui, mais cette opération a une VRAIE ORIGINALITE : elle a misé sur l'ENVIRONNEMENT ET L' ECONOMIE D 'ENERGIE.

Toute la rénovation a été basée sur une recherche de consommation d'énergie minimum : isolation themique et phonique des murs , vitrages et parties communes, chaudières à condensation ici, chauffage solaire là,le tout en sauvant au maximum les charmes du passé : cheminées, boiseries, moulures...

Vraiment, je trouve ce concept excellent : au lieu de construire de façon effrénée des "boites d'allumettes empilées", regardons d'abord tout ce qui existe et est insalubre ou à rénover.

De nombreux propriétaires gagneraient à évaluer la méthode pour sauver leur patrimoine ,en meme  temps répondre à la forte demande de logement et ...cerise sur le gateau, faire du bien à la planète en travaillant sur des matériaux sains et de l'économie d'énergie.

Je préfère le principe, quand c'est possible , du PARTENARIAT PUBLIC-PRIVE plutot qu' un collectivité qui acquiert  trop de biens privés pour en faire du logement social . Comme toujours, la solution est dans l'équilibre entre les 2 formules...

En tous cas, j'ai apprécié cette visite. J'ai trouvé le tandem Descoeur-Mézard, plus exactement, le tandem Conseil Général - Agglo dans un  super état d'esprit d'efficacité et de sérénité. 

C'est  encore peut-etre une sensation féminine mais puisque nous sommes dans les économies d'énergies, j'ai ressenti une "baisse de l'électricité dans l'air" !!! bien reposante... A moins que le générateur d'électricité dans l'air soit parti la mettre ailleurs, plus haut dans le ciel politique !!! Mais non, ce ne sont que des impressions, voyons !!!

A bientot

Nicole Moissinac

NB : ce type d'action , tout comme d'autres ( cf le blog de Vent d'Auvergne sur le pneu "écologique" de Michelin) rendent optimistes quant à la capacité de l'Homme à réagir et corriger ses propres dérives, dans une philosophie économico-humaniste.

Nous sommes loin des aboiements stériles et autres actions destructrices de partis dits "verts" mais plus souvent "verts de gris"

     

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
2 novembre 2006 4 02 /11 /novembre /2006 22:59

Le calendrier avance, les projets des radicaux se mettent en place, au plan local comme national.

Nous sommes fédérés et nous retrouvons  régulièrement pour travailler et avancer ensemble.

Notre réunion cantalienne  à Salers vendredi dernier nous a permis de préciser notre positionnement au sein de l'UMP Cantal .

Le prochain bureau national du Parti Radical aura lieu le mer 8 nov,  comme toujours place de Valois.

 Au menu :-le projet radical, -le point sur les législatives, -les questions de politique générale,-la préparation du Conseil National UMP du 16 novembre et surtout

-la préparation du 107 ème Congrès Radical du 16 Déc. à la Cité des Sciences et de l'Industrie à Paris  

D'ici là, nous aurons un rassemblement régional autour de Michel Thoilière, à Clermont Ferrand. 

 

Tous les nouveaux venus sont les bienvenus !!!...Les enjeux sont de taille .Rassemblons nous nombreux autour d'un projet ou "l'essor économique ne vaut que s'il sert l'humain et non l'inverse". C'est tout l'esprit radical de ce que l'on appelle aussi la "droite sociale"

 

A bientot

Nicole Moissinac

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
29 octobre 2006 7 29 /10 /octobre /2006 19:39

En vrac, j'ai envie de vous dire ce qui m'est passé par la tète ce week-end...

Ce Samedi, en consommatrices aurillacoises fidèles, ma fille et moi avons musardé en ville et périphérie

Un tour de marché en fin de matinée : je le trouve toujours aussi mal logé ce marché (dans un parking), mais bon, les bons produits sont là et les bons commerçants aussi. (O n verra pour le prochain programme municipal)

On discute de ci de là, à droite à gauche...  et on passe chercher le journal... avant de payer son parking au gravier et là...raté car il est midi 5 et c'est fermé !!! Pas cool, il faut monter à la gare pour le précieux quotidien ! Si les 35 h ont oté toute élasticité aux horaires à ce point, on finira par apprécier les distributeurs automatiques de journaux!!!  A moins qu' on trouve un jour La Montagne au Marché  ...et pas que pour emballer les patates!!!

E n parlant de journaux, Testu y est ,lui ,au Marché.  J'ai lu le dernier avec surprise. C'est carrément les "prévisions météo politiques" du département ! J e ne sais pas quel(s) satellite(s) le renseignent. En tous cas, chacun a droit à son lot de ciel bleu, soleil, nuages, voire orages ou meme tsunami...meme moi !!! . Il n'y a rien de bien méchant mais il en sort un grand flou sur les convictions et choix des uns et des autres.Pour ma part, le flou me dérange et je vais peut-etre lui préciser ma démarche et mes projets. 

Début d'après-midi, quelques emplettes pour renouveler la garde-robe de mon ado qui pousse désespérement à vue d'oeil. Difficile de trouver le compromis à 13 ans d'un look sympa, ni trop "bébé" ni trop 'lolita". C'est important, dès cet age là,  de savoir se positionner en terme de personnalité à la fois pour ne pas céder ni à toutes les excentricités proposées, ni à l'uniforme jean -baskets systématique, ni à la surenchère des marques . C'est un moyen de discuter, tester, se connaitre et devenir elle-meme. C'est fou comme le look des jeunes est devenu un langage  de reconnaissance ou de rejet. A nous parents de leur faire trouver l'équilibre entre cette carapace extérieure et ce qu'il y a à l'intérieur.

Ma dernière reflexion est carrément un "coup de gueule". Je suis restée bouche bée devant certaines vitrines et l'intérieur  m'a fait bondir : cote à cote, pratiquement sans démarcation ,s'accumulaient : - des décorations d'Halloween (en solde),   - des chrysanthèmes et autres plantes de Toussaint,             - et déjà guirlandes, autres traineaux illuminés et étoiles de Noèl...!!! On dit que la société n'a plus de repères. Tu m'étonnes ! Pourtant, le calendrier est bien le meme depuis des lustres !  Comment ose-ton manquer autant de respect envers ceux se recueillent sur leurs défunts , en les mélangeant dans ce fouillis mercantile ?  C'est vraiment nul, j'èspère que cela ne fait pas vendre sinon cel signifie que nous sommes des victimes consentantes ! ET là je dis, NON ,marche arrière toute ! Du commerce oui mais un peu de dignité...

Voilà,pour aujourd'hui , tous ces petits détails mais combien significatifs ! Le grand bol d'air dans la campagne barrézienne et familiale m' a fait  du bien

A bientot

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
27 octobre 2006 5 27 /10 /octobre /2006 06:53

Nous étions une vingtaine lors de notre 1àre réunion en juin dernier.

Issues de tous horizons , tous milieux, toutes sensibilités, nous avons défini clairement notre action comme "un regard complémentaire au regard masculin sur tous les sujets d'aujourd'hui importants pour préparer demain".

Exit donc tout feminisme latent, simplement une approche des problemes et solutions avec nos sensibilités de femme.

La structure internationale de l'association nous permet d'utiliser les travaux de nos collègues d'autres départements et pays pour alimenter notre réflexion et notre action. J'en profite ici pour louer l'organisation exzmplaire mise en place par la Présidente internationale Nicole Barbin. 

De nombreux sujets à travailler ont été évoqués la dernière fois : - les femmes et l'argent, -les femmes et le pouvoir, -les femmes et le parentalité... avec tous les sous-titres que cela induit à chaque sujet.

Pour la prochaine réunion de novembre, je vous propose un sujet ,certes vaste , mais tellement important:

 les FEMMES et l'ENVIRONNEMENT.

De la femme de ménage en passant par la chef d'entreprise ou la femme au foyer, depuis nos actes quotidiens jusqu'à des engagements plus forts,comment agissons nous pour préserver la planète?

Des micro-gestes individuels, aux démarches collectives, c'est avant tout un état d'esprit à avoir qui dépasse les frontières politiques ou sociales.

C'est aussi, je crois, l' enjeu de société majeur pour les années à venir et futures générations.

Je vous propose donc de travailler sur cet état d'esprit et ses multiples concrétisations.

Retrouvons nous le dernier jeudi de novembre à 20H

Je  préciserai le lieu par courriel aux participantes de juin. Voici mon adresse mail pour celles qui souhaitent rejoindre le groupe et sont les bienvenues  : aurillacdiet@wanadoo.fr

Tout naturellement, notre réunion se cloturera par un diner simple et sympa.

A bientot

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
25 octobre 2006 3 25 /10 /octobre /2006 10:42

 E n ces temps de démarrage de campagnes électorales nationales et locales, j'ai ressenti le besoin de poser les choses, de savoir de quoi je parlais , de quoi on me parlait , en fait d'attaquer tout cela de façon la plus claire et juste possible.

Pour cela, j'ai pris mon petit Larousse et recherché quelques définitions de base... pourtant instructives parce que trop galvaudées :

- DEBAT :" examen d'un problème entrainant une discussion animée, parfois dirigée entre personnes d'avis différents". A lors, hier soir  entre les 3 de gauche, ce n'était pas un débat : ils ne discutaient pas entre eux mais monologuaient à tour  de role face à la caméra.Certes, c'est plus facile comme exercice mais peu enthousiasmant pour les spectateurs. Or l'enthousiasme,  ne serait -ce pas ce qui manque de plus en plus en politique , à force de tout "aseptiser" ?

- POPULISME : c'est la nouvelle "injure " à la mode que tout le monde s'envoie à la tète, des politiques aux syndicalistes en passant par les journalistes . Que dit le Larousse ?"A ttitude politique consistant à se réclamer du peuple, de ses aspirations profondes, de sa défense contre les divers torts qui lui sont faits". Alors , le populisme est une vraie qualité politique, voire la raison meme d'etre un politique !!!

Le politique représente le peuple. Le suffrage universel permet au peuple de choisir son représentant et l'élection de le juger en le renouvelant ou en choisissant un autre candidat.

Quant à créer des jurys populaires, c'est une remise en cause du suffrage universel et de l'élection, c'est le meilleur moyen de faire de l'immobilisme politique car si on ne veut pas etre mal jugé, il vaut mieux ...ne pas trop en faire !!!

Par contre, limiter les mandats en durée et renouvellement, c'est le meilleur moyen de remettre les politiques devant le peuple grace à l'election . Ceci dit , attention à ce que les campagnes ne soient pas aussi longues que les mandats !!!. 3 mois sont largement suffisants pour présenter un bilan et/ou un projet. Les campagnes à rallonge endorment , usent tout le monde et pénalisent le travail effectif.

- INVESTITURE : "acte par lequel un parti politique désigne son ou ses candidats pour une élection".        Cette désignation implique le soutien des militants ,financier et en terme d'organisation (tracts, meetings, porte à porte  ). Cela laisse peu de place aux candidats non investis à moins qu'ils aient un fort réseau personnel ou des moyens propres importants ( ce qui est une forme de sélection injuste)

Cette investiture est aussi une marque de confiance donnée par les militants au candidat le plus à meme de faire valoir leurs idées et de réaliser les projets en phase avec ces idées. Cela donne de l'importance aux partis et militants et c'est je pense justifié : on ne peut etre indifférent à la politique et le jour venu, se poser en censeur éclairé avec sa carte d'électeur...Un minimum de réflexion sur les dossiers importants est nécessaire pour se faire un avis ( et éviter de mettre une élection au niveau d'un casting de stars)

 

       ------------------------------------------------------------------------------------

A u fait, ça y est, l'UMP Cantal , lors de son conseil départemental, a donné les investitures, samedi dernier, pour les législatives sur les 2 ciconscriptions :

-2è circ. : A. Marleix

- 1ère circ. : YVES COUSSAIN , Député en place ne se représente pas. Il l'a annoncé en expliquant qu'après 4 mandats  ( ce qui est rare lorsque consécutifs) et ses 62 ans, il cédait le flambeau . Cependant , il continuera à servir le département , à sa manière .

L e candidat qui a reçu l'investiture du bureau de l'UMP est VINCENT DESCOEUR.

J'èspère qu'Yves Coussain quittera la scène politique locale par un grand rassemblement ( peut -etre commun avc V.Descoeur) pour expliquer son choix aux Cantaliens et faire un bilan global de son action et des perpectives qu'il voit pour la circonscription.

C'est en effet une personnalité assez discrète qui n'affectionne pas tout ce qui est trop médiatique. D'ailleurs, ce n'est pas un scoop de dire qu'il n'est pas très grand orateur. Cela l'a souvent ,je crois desservi, car dans ce monde ou les médias ont un grand pouvoir," Faire sans Faire savoir" est piégeux. Ceux qui ont leur tete dans le journal tous les jours donnent l'impression d'en faire plus. Pourtant le travail de l'ombre, dans les ministères est souvent plus payant pour le département que les mondanités. L'efficacité n'est pour moi pas proportionnelle au nombre de mains serrées

Ceci dit , je crois que l'équilibre est au centre : entre les beaux parleurs peu efficaces et les trop discrets , il y a un juste milieu. Le nouveau député  se doit d' incarner ce juste milieu.

 Lundi soir, lors de l'annonce des  investitures aux militants, ni A.Marleix, ni Y.Coussain, ni V.Descoeur n'étaient présents. Dommage . L'organisateur n'a apparemment pas adapté la réunion à leur emploi du temps pour faire cette annonce  importante en leur présence. C'était la moindre des choses, pourtant . Le seul candidat présent était François Vermande  . J'èspère que les intéressés pré-cités répareront rapidement la maladresse  des organisateurs .

 On est là pour  soutenir et aider avec énergie et conviction . Au député sortant et à ses successeurs potentiels d'impulser la campagne  .Nous sommes dans les starting-blocks et nous attendons le "top départ" des patrons de l'écurie.

L e Parti Radical  est engagé avec l'UMP  tout en gardant son idendité, sa liberté de penser et d'agir.

Nous souhaitons que le tandem Sarko-Borloo  trouve sa déclinaison locale , avec de la meme façon, le projet d' un candidat à la fois volontariste et humaniste.

Le débat est lancé; je compte sur vous pour le faire vivre ici ou lors des prochaines rencontres ou vous viendrez , j'èspère nombreux.

A bientot

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article