Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
12 septembre 2006 2 12 /09 /septembre /2006 20:08

Ce soir, j'ai envie de vous raconter les difficultés actuelles d'un jeune que je connais bien.

Passionné de mécanique, de voitures, de motos et tous engins à moteur depuis tout gamin, il a aujourd'hui 19 ans.

La scolarité a toujours été pour lui une contrainte, par le coté statique et trop théorique, malgré des facilités reconnues.

Cela l'a amené à un Bac STI option systèmes motorisés à 17 ans

Impossible de le convaincre de continuer et le jour de ses 18 ans, il signait un contrat de travail comme magasinier vendeur dans un petit garage.

Un an plus tard, persuadé de la necessité d'acquérir des notions de gestion, marketing pour etre plus performant et évoluer, il décide de reprendre des études  vià un BTS Négociation et relation clientèle...

mais, mais, mais,... par ALTERNANCE !!!

En effet, il veut garder un pied dans le monde du travail et mixer théorie et pratique.

La passion de la vente et prospection a pris le pas sur la mécanique, avec  le gout du challenge qui va avec ( un peu comme dans la compétition moto)

Les médias,les politiques de tous bords , et les organisations patronales mettent en avant les avantages de la formule par alternance:

-meilleure adéquation école -besoin de l'entreprise ,-exonération de charges sociales pour l'employeur,55% du SMIC pour 70% de travail.

Alors, tout va bien me direz-vous ?

Eh bien non !!! En effet, la rentrée s'effectue jeudi et il n'a toujours pas d'entreprise pour effectuer son BTS.

Lui qui va toujours de l'avant et a enchainé des missions d'intérim cet été en usine et BTP en attendant la rentrée , est un peu désabusé.

Ce qui paraissait simple au départ et en pleine expansion, ne l'est pas tant que cela.

Encore quelques jours et son année est en jeu ; Dommage, encore un qui grossira les rangs d'une fac bidon  avec des petits boulots  en attendant.

Il y croit encore...et téléphone partout mais dur...dur...

Si vous avez une piste, il est preneur .

Voilà, l'appel est lançé. Ja'i envie de l'aider ; il le vaut bien ! 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
7 septembre 2006 4 07 /09 /septembre /2006 07:08

Le ridicule ne tue pas...Heureusement pour la Gauche à l'Assemblée : plus de 130 000 amendements au projet de loi de fusion Gaz de F.-Suez!!!

Au lieu de reveiller la démocratie , c'est la bafouer et nier le débat.

Est-ce de la provoc pour forcer le gouvernement à utiliser le 49-3 et taper encore plus dessus ensuite ?

C'est, il est vrai un enjeu majeur  pour le Pays. Individus citoyens,nous sommes peu à avoir les compétences pour trancher, d'où l'intérèt de la representativité de nos élus et leurs rencontres -que je sais nombreuses - avec les autorités compétentes professionnelles.

On prone au quotidien la responsabilité individuelle et on l'exige d'autant plus de nos élus, normal !

Ne rien faire pour la politique énergétique prochaine du pays est irresponsable.

Bloquer toute initiative par des procédés aussi ridicules l'est encore plus.

J 'avoue, que meme si je respecte profondémnt les idées de chacun, les militants socialistes  et communistes ne doivent pas etre très fiers en ce moment des comportements de leus élites tant à l'Assemblée que dans les combats de coqs autour de Ségolène.

J e vous conseille le billet de jeannoeldelormeblog.com  sur le sujet.(voir liens)

P.S. : Merci pour vos idées sur l'aménagement d'Aurillac.  J e rejoins à 100% l'idée du Kiosque à journaux au square .; le quartier gare fait l'objet d'un grnd plan de rénovation prochaine.

L'avenue Aristide Briand : votre vision équilibrée me plait : moi ns d'arbres mais des beaux, améliorer la circulation mais de façon compatible avec la ballade.

Quant à l'Office de Tourisme, je vais aller demander  leur avis aux personnes qui y travaillent.

J e suis personnellement attachée à retravailler l'attractivité économique et touristique du CenTre Ancien avec comme locomotive le projet "ILOT DES FRERES cHARMES" dans les cartons de la mairie , mais qui commence à prendre la poussière. il S'agit de créer un  pseudo- centre Jaude avec Cinémas, commerces, resto-rapide et pourquoi pas ...office de Tourisme.

Merci de continuer à nous donner votre avis, idées ou critiques . C'est ,j'en suis sure la meilleure méthode pour faire du bon boulot.

A bientot

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
31 août 2006 4 31 /08 /août /2006 21:56

Je sors ce  soir de la commission des finances, préalable au Conseil prochain.

Je voudrais votre avis sur certains sujets :

- l 'OffiCe de tourisme déménagerait du Square: d'accord ou pas d'accord ?

- un appel à candidatures  est lançé pour le remPlacer par un "salon de thé" ou "snack" : d'accord ou pas

- Ou verriez-vous l'Office de Tourisme ,mieux qu'au Square ?

- Etes-vous pour l'abbatage des platanes de l'Av. Aristide Briand ( soit-disant malades) et remplaçés par des prunus et des places de parking ? ou tenez vous à cette entrée touristique de la ville et son aménagement en lieu de promenade comme au début du siècle ?

-QuE pensez-vous du jardin des Carmes qui se "bétonne" de plus en plus avec des grilles autour des parterres . Trouvez-vous cohérent d'enlever les grilles du square et d'en mettre aux Carmes ? 

 

Nous sommes une équipe à travailler sur le prochain programme municipal,et nous avons besoin de vous.

C'est donc le début d'une grande concertation. La vraie démocratie ne prend-elle pas tout son sens à priori et non...à postériori.

On attend vos opinions

A bientot

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
28 août 2006 1 28 /08 /août /2006 20:57

 

Bonjour, c'est la rentrée ...scolaire, professionnelle et...politique.

Rien de tel qu'une université d'été pour se remettre en  selle. Non, je n'étais pas à La Rochelle à pleurer evec Mr Jospin ou rire avec Mme Royal.

Direction Palavas les Flots vendredi soir pour l'UNIVERSITE d'ETE DU PARTI RADICAL.

Plus de 600 personnes inscrites pour participer aux débats de fond autour du projet radical.

J'ai apprécié ces temps de reflexion de fond qui font toute la différence entre une Université d'été et un congrès ou meeting.

Je ne vais pas ici résumer les sujets traités : le site du Parti Radical ou le blog D'Auvergne Radicale sont là pour ça et le font parfaitement.

 

 

 

 

3 thèmes m'ont pourtant interpellée:

- le role à redéfinir des institutions et notamment du Parlement ainsi que les autres collectivités ( le fameux mille-feuilles si lourd et indigeste pour les citoyens). L'expression de la démocratie doit se repenser. L'UNITE est capitale mais ne signifie pas UNIFORMITE...

- un débat passionnant sur les flux migratoires mondiaux: l'humanisme, valeur viscérale du Parti Radical met le respect et la connaissance de l'autre dans sa culture et religion comme préalable essentiel au respect ,à l'accueil et l'intégration naturelle.

Un "riche qui change de pays "voyage"; un "pauvre" qui change de pays "migre"... cherchons l'erreur.Elevons le débat : il n'y a pas une définition ethnique du "etre français" mais une définition de ceux qui "veulent l'etre" à travers un pacte républicain.

Ce pacte doit à la fois respecter les religions en  expression privée et garantir la laicité en public. Accepter le multiculturel est la meilleure lutte contre les communautarismes.

C'est u n vaste débat mais indispensable avant de penser toute politique sur l'immigration et surtout de la faire valider par tous.

-autre thème philosopho-politique : le développement économique compatible avec la sauvegarde de l'environnement. L'écologie doit etre notre quotidien individuel et collectif.

 Vivre "le plus propre possible sur le plan environnemental : une nouvelle "hygiène de vie". Tous les domaines de consommation sont concernés. Le role de l'état doit etre incitatif et montrer l'exemple.

 

Cette soit-disant théorie trouve tous son sens quand

- Mr François Loos, Ministre de L'industrie décline  la politique énergétique du Pays,

- Mr Dutreil,son travail avec les PME pour dynamiser l'emploi, repenser l'éducation entandem avec l'entreprise .

- Mr Borloo met la  cohésion sociale dans notre quotidien . Elle concerne tout le parcours de vie avec des mesures accompagnant chacun de l'enfance à la fin de vie avec un maitre mot : la responsabilité et la justice.

Sans obcession cémantique, sachns tout de meme discerner, Egalité (un leurre), d'Egalité des chances (un devoir politique); mettons bien le terme "valeur" avant le terme "capital"...

J'avoue que j'ai trouvé  dans le ton mesuré, l'écoute vraie et les différentes personnalités des dirigeants du Parti Radical la façon dont j'avais envie de faire de la Politique au sens noble du terme.

Le temps des élections et des candidats nationaux et locaux arrive à grand pas. De grace, ne négligeons pas le fond au profit de la forme

Le temps du débat est capital pour que le temps de l'action soit accepté et compris de tous.

En fait, c'est quoi la différence radicale : peut-etre la vraie considération pour l'autre.

Rassemblons nous vite dans notre département pour

"AGIR EN HOMME DE PENSEE ET...PENSER EN HOMME D ACTION"...et c'est une femme qui vous le dit !!!

A très vite

 

Nicole Moissinac

 

.s ?

Nicole Moissinac

 

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
2 août 2006 3 02 /08 /août /2006 12:24

15 jours sans bloguer, c'est inhabituel mais la raison est simplissime : je n'avais rien à dire...

Boucler le travail avant les congés (jusqu'au 15 aout), gérér quelques soucis familiaux (ceux qui ont des enfants de 18-19ans me comprennent peut-etre), bref la tete ailleurs... et surtout une grosse envie de ne pas se la prendre (la tète) !!!

J e refais un peu surface avant une virée maritime de quelques jours la semaine prochaine.

Franchement, on est bien dans le Cantal en été, et quand je n'aurai plus d'enfant en age scolaire, je partirai hors saison pour profiter du département au maximum ces  2 mois ou cela bouge un peu.

Je me suis arrétée ce matin devant le comité départemental de Tourisme au Square. Toutes le activités possibles dans tous les domaines sont affichées au jour le jour. Pas de quoi s'ennuyer quelque soit la météo. Bravo l'organisation.

Je déjeune régulièrement aux terrasses aurillacoises et laisse trainer mes oreilles pour écouter les commentaires des touristes. C'est instructif.

Hormis la recherche, particulière cette année, d'endroits pour faire passer et stocker sa voiture, j'ai été surprise par les remarques sur les cartes des restaurants (mon job m'influence peut-etre)

En tous cas, à plusieurs reprises, j'ai entendu des regrets sur le manque de variété des cartes et leur coté inadapté à la saison (plutot canicule). Les touristes veulent gouter les produits locaux mais s'ils restent 2 semaines, ils ont vite fait le tour de la truffade, pounti, tripoux surtout à 35 °.

Sans remettre en question ces plats basiques, je pense qu'un effort d'imagination de recettes fraiches et originales à base de produits locaux reste à faire.

J'ai ma petite idée la dessus. L'idée me trotte parfois d'ouvrir mon concept, bien finalisé dans ma tete,Terroir-Santé-Nouveauté : le "MAC'AREL". L'investissement n'est pas lourd, il ne me manque qu'un(e) bon(ne) associé(e) capable d'etre aux fourneaux et c'est encore le" néo-retro" qui fera un malheur .L'appel est lancé...!!!

C'est vraiment un style dans lequel je me reconnais ( vètements, nourriture, déco, ciné, lecture...):réinventer le passé. Ne  rien renier mais évoluer à partir de bases solides.

A u fait, l'été, on sort d'avantage et j'ai une nouvelle adresse à vous recommander: Vous voulez ,après ou avant un resto ou un ciné, ou plus simplement une journée de boulot prendre un verre,entre amis, dans un endroit sympa, chaleureux, cosy... passez la porte du PACHA ,rue Marie Maurel en plein centre ville (angle rue des Carmes). Moi qui ai fréquenté ,il y a bien 20 ans la Thomasse, je retrouve cet esprit : musique d'ambiance , déco "néo-retro" (eh oui) , cool et class en meme temps.Ceci dit, le succès tient essentiellement dans la personnalité du patron : Jean-Philippe Ajalbert (ex Café Jean).C'est le genre de patron que la clientèle suit. C'est la magie des vrais professionnels et c'en est un.

Allez, sur ces idées festives, je retourne à ma boulimie estvale de lecture ( de Sarkozy à Gisbert en passant par Laure Adler, Marc Levy, Anna Gavalda et meme une re-lecture de Stendhal). On en reparlera surement , au moins pour certains...

Bonnes vacances ou bon retour de vacances.

A bientot

Nicole Moissinac 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
17 juillet 2006 1 17 /07 /juillet /2006 20:07

1 Millier de personnes à Vic/Cere pour la petite chanteuse de Rap, Diam's : chapeau

.Avec mes clichés à la noix, j'y suis allée par curiosité mais aussi par crainte de laisser ma fille et des copines de 13 ans seules dans cette ambiance de violence.

Eh bien , je peux me remettre en question, et j'ai meme un peu honte, moi qui me dit au dessus des vieux principes...

Comme spectacle sympa et bon enfant, difficile de faire mieux.

Le cadre, théatre de verdure aidait à la sérénité (comparé à une salle enfumée).

Passée la première partie, Elle est arrivée... cette petite nana pleine de peche et surtout qui dégage vraiment une sympathie naturelle.

Qu'est-ce que cela fait du bien de voir des gens ...contents d'etre là où ils sont et qui partagent le moment sans calculer trop.

Elle s'est donnée à fond.   Ce n'est pas la première fois que j'écoute du rapp mais je n'accrochais pas longtemps, lassée par la sinistrose permanente, la critique systématique , le coté anti-tout.

Hier soir, j'ai découvert un autre univers, sa bulle, comme elle dit.

Elle balance des messages, c'est clair, mais globalement, ce sont des messages d'amour, de fraternité de paix.

Pour une fois ,elle parle d'une jeunesse qui en veut, qui veut bosser, avoir une famille et s'en occuper...rien que du banal, mais qui finit par etre original...

Les émotions sont fortes  ("par amour" est une très belle chanson qui donne le frisson)

La rebellion est forte aussi mais justifiée ("Marine" chanson adressée à Marine Le Pen).

Bref, super soirée, public de tous ages et enthousiaste.

Je dis personnellement un grand bravo à Alain Crouzat, l'organisateur vicois de tous ces concerts (Kyo, De Palmas...).J e parie qu'il se fera débaucher pour remplir la grande Halle d'Aurillac.!!!

Allez, ce soir, un bon bouquin sur fond de musique jazz ( on ne se refait pas)

Nicole Moissinac

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
16 juillet 2006 7 16 /07 /juillet /2006 09:40

Au départ, on crée souvent un blog pour dire ce qu'on pense et que la presse ne veut pas rapporter.

Puis un jour, on s'aperçoit que la presse reprend les blogs , en parle ou en publie carrément des extraits...

C'est curieux, cela surprend...mais cela fait tout de meme plaisir.

La morale, c'est que rien n'est figé, tout peut évoluer, dans un sens comme dans l'autre, à tout moment et que chacun nourrit l'autre ( ce qui est bien différent de -chacun bouffe l'autre!).

L'essentiel, ce sont les convictions, les idées et surtout...l'envie de les partager et les faire vivre avec son prochain.Tout cela est très radical, remarquez bien...

Pour cela , il faut communiquer  et tous les supports ont un interet.

L'avantage des blogs cependant , c'est que chacun a un droit de réponse ou d'opinion et qu'un vrai débat peut avoir lieu, sincère et spontané.

En tous cas, après l'Union du Cantal ,le premier journal à avoir diffusé des blogs, j'ai eu la surprise d'apparaitre dans un journal que j'estime par son titre  et son ton libre (dans lesquels je me reconnais parfois):il s'agit de  "Testu".

Mes amis radicaux clermontois , JP Brenas et JN Delorme ont aussi ce mois ci leur blog et leur association  "Clermont avant tout" mise en valeur dans Modergnat.

J e vous souhaite donc un excellent dimanche ensoleillé,en pleine forme et peut-etre ..de bonnes lectures...  

Pour ma part, ce sera un dimanche en famille, du coté de Pierrefort ( St Martin S/Vigouroux précisément ).

Puis ce soir , j'accompagne ma fille et ses amies au concert de Diam's à Vic/Cère. Je me sers de l'excuse du fait qu'elle n'a que 13 ans pour l'accompagner mais en fait ,je suis très contente d'y aller. Je vous raconterai.

A bientot

Nicole Moissinac 

 

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
12 juillet 2006 3 12 /07 /juillet /2006 21:09

Il était une fois un petit parti modéré et modeste mais bien ancré dans ses valeurs humanistes et sociales, tout en etant coloré plutot à droite pour son attachement au libéralisme et à l' l'esprit d'entreprise: le Parti Radical

Il faisait son bonhomme de chemin quand l'Union de la Droite (UMP) voulut rassembler tous les courants.

Le parti Radical fut biensur d'accord mais il tint à garder son indépendance au sein de cette Union...et il fut le seul (l'UDF et DL furent noyées dans la masse).

L'UMP grandissait, grandissait, le Parti Radical prenait un peu d'ampleur mais sans plus...

Arrivèrent alors 2 nouvelles tètes (J.L.Borloo et R.Dutreil) et ce fut une vraie cure de vitamines, avec des actes et du concret en totale cohérence avec les valeurs défendues. 

   Alors, piano mais sano,on vit le petit parti devenir grand, tant par le nombre que par la qualité des femmes et hommes le rejoignant.

Ne rien renier, faire sa place au sein de l'Union de la Droite pour équilibrer son action, voila notre objectif.

En Auvergne, le parcours est le meme, dans le Cantal , précisément aussi.

Notre Université d'été passée, un de nos invités nous a rejoint quelques jours après : Mr le Sénateur Pierre Jarlier.

Sur 4 parlementaires cantaliens , le Parti Radical en compte 2 à présent : Yves Coussain et Pierre Jarlier !!!

De nouveaux socio-professionnels nous rejoignent dans cet élan.

Fin aout, on fait le point au Congrès National ...et la rentrée sera tonique et constructive...

On compte sur vous et...vous pouvez compter sur nous.

Nicole Moissinac

 

 

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
7 juillet 2006 5 07 /07 /juillet /2006 18:52

AURILLAC, ville en chantier

. C'est sur , on ne pourra pas dire que la Municipalité ne fait rien ! Mais bon,griller les subventions d'état ou de l'Europe pour ces chantiers là, ça se discute!!!

Et c'est bien là le problème : en vérité cele ne se discute pas !!! Sous couvert de réunions d'informations, les élus viennent expliquer les décisions déjà prises aux riverains.

Ils ont alors le sentiment d'etre à l'écoute et d'etre de grands démocrates. Mais tout est ficelé d'avance.

On fait semblant de tenir compte de l'avis des gens : un banc par ci, un seuil de trottoir par là...mais pour le reste , pas de remise en question de quoi que ce soit possible.

 

On l'a vu pour le square. On fait voter les gens (à peine 30°/°). On met un projet avec une passerelle qui ressort; il est voté ; puis la passerelle s'envole...et le projet reste; Mme l'Architecte des Batiments de France est biensur la seule responsable?, n'est-ce-pas ?,. Une belle histoire de charrue et de boeuf.... 

Hier soir, nouvel épisode du feuilleton "les bucherons d'Aurillac" : réunion publique sur le chantier de l'Avenue Aristide Braind, celle que j'appelle "l'entrée touristique d'Aurillac", vous savez, la "vieille route de Vic qui arrive toute bordée d'arbres au centre-ville.

Eh bien, venez vite la prendre en photo car à l'automne ,exit les platanes, bonjour 2 rangées de voiture au lieu d'une. Si si , ils vont replanter des arbres qui n'abiment pas le goudron, vous savez, ces petits arbres de cité gringalets, rien à voir avec la majesté de grands arbres et leur feuillage.

La sécurité des piétons et la santé du goudron ont eu leur peau.

 Faites attention, il y a une épidémie à Aurillac et tous les arbres l'attrapent : le virus Souchon.

Aurillac , au coeur du Pays Vert, devient une ville complètement "minérale."

La place de l'Hotel de ville, la place des Carmes,le gravier,le square, l'Av. Aristide Briand.Meme le jardin des Carmes  est en train de recevoir sa dose de béton avec des allées bien policées.   A qui le tour ?

Bientot pour chercher de la verdure en ville , il faudra se poser au centre des rond-points !!!

J'exagère un peu mais j'aime cette ville et la faire passer d'une douceur végétale ( apprréciée de tous) à cette froideur minérale, me fait mal.

La méthode est également froide : pas de concertation du tout, juste de l'information et encore, les demandes de précision ou contestations sont acceptées du bout des lèvres.

D'ailleurs, je dois dire à Mr Chausy , l'élu de service, que j'ai posé une question de riveraine; inutile de me rabrouer en conseillère municipale indésirable.

En tous cas, les habitants du quartier étaient nombreux. Ils aiment leur coin. On va essayer  d'en savoir plus (rapport d'ONF, enquète de proximité) pour adapter le projet aux souhaits du plus grand nombre et non le subir.

"Un arbre ça nait, ça vit, ça meurt"comme a dit un jour l'ex-maire, mais...ça se soigne aussi non ?

Laissons les grandes dalles aux cimetières, mettons de la couleur , de la vie et de la chaleur dans cette ville !

Rendons la attractive et agréable poiur tous .  Il en va de son économie donc de sa démographie.

A bientot  

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
4 juillet 2006 2 04 /07 /juillet /2006 21:26

Pas forcément accro au foot, je zappe à la recherche d'une petite heure de télé sympa,.

Je tombe sur "Desesperates housewives"...Un concentré de nunucheries avec en plus une voix off, si jamais on ne comprenait pas tout !!!

Au bout de 10 mns, j'ai décroché et suis partie dans mes pensées.

Suite à notre réunion de samedi et un article presse, j'ai du rencontré aujourd'hui au moins 5 personnes qui m'ont demandé: " alors, tu te présentes à quoi, législatives ou municipales ?"

Cette question me met un peu mal à l'aise, ces jours-ci.

En effet, j'ai la sensation d'avoir de l'énergie et des idées à mettre au service de la collectivité, en toute humilité cependant.

Je m'investis depuis une dizaine d'années maintenant dans des groupes de réflexion (Assoc.Femmes Leaders, CGPME,) Conseil Municipal , UMP et maintenant Parti Radical."

Au moment de prendre le top départ pour mettre tout cela en musique et impulser une équipe, j'ai un peu la sensation d'avoir les starting-blocks comme  verrouillés : desesperate politicwive.

Un étrange sensation de ne pas maitriser grand chose et d'avoir peu d'emprise sur les évènements et décisions, si minimes soient-ils .

Faire de la politique n'est pas à la portée de tout le monde,dommage.

Le profil idéal : - ne pas avoir besoin de travailler pour avoir suffisamment de temps

                      - ou bien avoir un job qui vous permette de vous mettre en disponibilité un temps  donné et retrouver votre poste ou clientèle ensuite

                       -avoir suffisamment d'argent pour financer votre campagne

                       -ou bien etre investi par le Parti qui voudra bien vous financer

Pas facile de foncer avec toutes ces conditions.

On finit par comprendre pourquoi nos élus sont soit retraités, soit fonctionnaires et pourquoi la Droite qui rassemble plus de chefs d'entreprise ou indépendants divers, a du mal à s'investir.

Je ne trouve pas cela très démocratique et cela ne permet pas d'avoir des élus représentant la société dans sa pluralité.

Une collectivité, c'est une entreprise à gérer avec une recherche permanente d'évolution (sinon regression).L'évolution et l'adaptation au Monde qui court passe par des réformes plus ou moins profondes.

Toute réforme est un risque qui va avec l'esprit d'entreprise . On l'a ou on l'a pas... 

Mon esprit radical me fait aspirer à une mixité sociale , en politique comme dans la vie.

Je ne suis pas du genre à baisser les bras mais plutot à relever les défis.

Mais là, j'admets  etre obligée d'attendre, attendre quoi ?

-que l'ordre établi me fasse une place

-ou bien jouer les out-siders et l' assumer.

J e me donne encore quelques temps mais j'avoue que je trépigne un peu.

                     

A bientot

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article