Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
24 mai 2006 3 24 /05 /mai /2006 06:27

.

Ce lundi 22 à 18h, nous étions une vingtaine de femmes réunies pour réfléchir en présence de Nicole Barbin, la Présidente Nationale de l'Association "FEMMES LEADERS",à l'intérèt de dynamiser la complémentarité homme-femme, et créer un COMITE CANTALIEN à cet effet.

Je suis très heureuse d'avoir rassemblé un groupe d'autant plus riche que varié : -une infirmière libérale, une du secteur public, une pharmacienne d' officine, une du secteur public, une retraitée de l'artisanat, une conjointe d'artisant, une maire de village, une retraitée de l'enseignement supérieur, une enseignante, une commerciale, une médecin, une kiné, une secrétaire d'une société privée, une assistanta sociale, Nicole Barbin, sa collaboratrice et moi-meme.

Ces femmes font partie de mon entourage plus ou moins proche, mais elles ne se connaissaient pas forcément entre elles. Biensur, je savais leur intéret pour la vie locale et plus généralement les sujets de société.

Cependant, j'ai été agréablement surprise de voir comment le débat a très vite pris , de façon très dynamique et constructive.

Nous avons bien verrouillé 3 points essentiels :

- nous fuyons tout féminisme

- nous n'avons pas d'étiquette politique ni syndicale : certaines sont engagées d'un bord comme de l'autre, d'autres pas du tout ,mais l'association reste absolument neutre.

- nous sommes de tout milieu socio-économique sans aucune distinction . 

C'est justement cette variété et cet état d'esprit qui nous permet d'avoir un regard complet sur les sujets que nous allons aborder et de compléter au mieux le regard masculin

Nos différences sont notre richesse.

Nous constituons un programme de thèmes que nous allons traiter de façon séquentielle : un thème,- un intervenant, -un débat,- une conclusion.

Nous bénéficierons du travail en amont des autres comités départementaux et internationaux pour avoir une réflexion encore plus étoffée.

Le but est biensur de partager à terme ces réflexions avec nos alter-egos masculins.

 

Voilà, c'est parti. Je sens qu'on va faire du bon travail, dans une excellente ambiance de convivialité et de partage de connaissances...et d'amitiés nouvelles !

A bientot.

Nicole Moissinac

P.S. : La porte est biensur grande ouverte à toutes celles qui souhaitent nous rejoindre vià ce blog ou mon mail : aurillacdiet@wanadoo.fr.

Merci aux journaux "La Montagne" et" l'Union"d'etre venus nous rencontrer:( vous voyez, quand ça va pas, je le dis, mais quand ça va , je le dis aussi!!!) 

 

 

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
18 mai 2006 4 18 /05 /mai /2006 20:04

Bonsoir,

Je vous avais dejà dit avoir mis un "pied" au Parti Radical, (interne à l'UMP), pour son état d'esprit et les valeurs humanistes, socle de toutes les reflexions et actions.

Quelques" pas" plus tard, m'y voici toute entière!!!

En effet, lundi 15 mai, à l'occasion de la visite de Mr le ministre radical des PME, Renaud Dutreil, nous avons organisé l'assemblée générale régionale à Clermont Ferrand du parti radical.

Résultat : J'ai été élue Présidente de la Fédération Auvergne du Parti Radical.

Biensur, j'en suis très honorée et compte bien etre à la hauteur de cet engagement.

En quoi consiste cet engagement ?

il s'agit pour moi de fédérer les 4 départements auvergnats autour des idées qui nous rassemblent, de convaincre de nouveaux adhérents pour que ces idées et projets  pèsent auprès de nos gouvernants locaux et nationaux.

Ces idées à la fois pragmatiques et philosophiques sont portées au National par Jl Borloo ,  Renaud Dutreil et Mr Rossinot, entre autres.

Restructurer notre société est essentiel. Raz le bol de la lutte binaire Droite-Gauche, des rejets gonflant les extrèmes et des dissidents du milieu qui vendent leur ame au plus offrant.

 

Réflechissons un peu au chantier qu'est notre société, depuis notre paté de maison, jusqu'au pays tout entier.

Relevons nos manches car nous avons tous une pierre à apporter, chacun à sa façon.

Je laisse les considérations nationales aux élus nationaux pour m'attacher au travail local .

La politique, c'est présenter un projet collectif au service de tous les concitoyens et validé par eux  et utiliser les fonds publics pour réaliser et faire fonctionner au mieux les dits projets.

Je vous entends déjà dire " ouais, belle théorie mais on sait ce que ça donne ! "

Biensur qu'il y a des anomalies, meme des scandales qui me font moi aussi monter la moutarde au nez bien souvent.

Alors, on fait quoi? On claque la porte  et on laisse le champ libre!!! Pas mon style...

On aboie sans arret de façon stérile ? Encore moins le genre de la maison

Il y a pour moi une autre voie, calme, posée, constructive . C'est cette partie bien cachée au fond de chacun d'entre nous que je veux réveiller.

On a tous des idées communes de bon sens sur le travail, l'urbanisme, la famille, l'immigration, l'argent, le commerce, la consommation etc...

Le Cantal et L'Auvergne, nous avons la chance d'avoir une identité particulière avec une réputation de personnes solides bien ancrées dans nos valeurs.  Cette réputation, c'est notre "or" de demain.

Renforçons ces structures de base et batissons les projets les plus futuristes sur ces bases là ( les vraies fondations du chantier)

Plus concètement,  mes compatriotes du bassin d'AURILLAC ,je vous propose un calendrier de rencontres avec plusieurs thèmes:

-le commerce dans le Cantal  : comment équilibrer ville, périphérie et campagne?

-le service public dans le Cantal: de tout partout, quel que soit le cout ou on centralise ou on mixe public-privé ?

-l'enseignement dans le Cantal: quelles études pour quel travail et quel statut?

- l'urbanisme : comment venir, comment partir, comment rester dans le Cantal et pourquoi ?

Ces rencontres auront lieu les jeudis soir à 20H3O autour d'un verre dans un estaminet de la ville

On commence jeudi 1er juin au Café de la fontaine à AURILLAC. OK ?

Ayons le courage d'etre nous meme , et ensemble.

jE compte sur vous nombreuses et nombreux.

Nicole MOISSINAC 

 

 

 

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
16 mai 2006 2 16 /05 /mai /2006 11:33

Vous etes une femme  qui s'interesse aux sujets de société, a envie de les approfondir et de les mettre en pratique sur des projets locaux et concrets.

Vous n'etes surtout pas "anti-homme" mais constatez au quotidien que notre complémentarité s'enrichit de nos différences

Vous avez ou pas une activité professionnelle, associative, familiale...

Réfléchir et travailler en groupe renforce les compétences et les énergies.

Rassemblons nous,quelles que soient nos idées politiques religieuses ou autres pour avancer ensemble

Je vous propose, au pied levé, une soirée conviviale et informative en présence de la présidente nationale de "femmes leaders", Mme Nicole Barbin à Aurillac.

Bloquez sur votre agenda ce lundi 22 mai à partir de 18h

et contactez-moi par mail: aurillacdiet@wanadoo.fr  ou tel : 04 71 43 18 00

  pour que je vous donne le rendez-vous plus précisement

Très cordialement

Nicole MOISSINAC

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
14 mai 2006 7 14 /05 /mai /2006 20:59

J'ai assisté samedi au débat sur les OGM, à Aurillac organisé par le Conseil Régional .L'intention était louable en théorie : faire de la démocratie participative.

On a bien compris qu'en France, aucune réforme ne doit etre envisagée sans information, pédagogie et absolution de la population.

Sinon, on se précipite dans la rue et on bloque tout.

Mais à l'inverse, causer pour causer fait -il avancer les choses autrement qu'en satisfaisant les égos  des acteurs et spectateurs de ces débats ?

Je suis arrivée avec une question "pour ou contre les OGM" ?

C'est un sujet très technique ou la réponse est toujours "ça dépend" en fonctions de multiples critères, scientifiques au départ, mais aussi  éthiques, humanitaires, économiques...donc au final politiques au sens noble du terme.

Je suis repartie avec une autre question : "a qui faire confiance ? "

Il est en effet là le vrai débat entre -confiance, méfiance, défiance .

Nous étions tous de divers horizons professionnels, mais en aucun cas des experts du sujet.

Meme les chercheurs se contredisaient selon leur secteur de travail (privé, public) ou leur domaine (science, économie, sociologie...).

Pour qu'un jour une décision soit prise, elle doit émaner d'un collectif d'experts de tous horizons, de  délégués des chercheurs aux producteurs en passant par les transformateurs et distributeurs sans oublier biensur des representants des consommateurs .

Sachons déléguer et faire confiance. Sinon à quoi cela sert de mettre en place des élus, politiques, mais surtout syndicaux, professionnels , associatifs...?

J'aurais aimé qu'on me présente l'organigramme des spécialistes capables de décider collectivement à ma place,à tous les niveaux: réginal, national, européen et mondial.

J'ai envie de faire confiance. Encore faut-il savoir à qui ?

Ce flou de micro-structures (voire usines à gaz) noie les béociens que nous sommes et nous divise autant qu'il y a de chapelles !

Un peu de clarté ; un "qui fait quoi" ou les responsablités sont connues, reconnues et assumées aux yeux de tous .

C'est à mon sens valable pour tout et tous.

Mais nous ouvrons là la grand débat sur LA RESPONSABILITE et je crois que l'Etre Humain depuis une bonne génération est lui meme un véritable OGM sur ce plan là. J'èspère qu'on n'a pas perdu le gène de la responsablité!!!

 

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
7 mai 2006 7 07 /05 /mai /2006 07:31

Hier, au JT, Claire Chazal nous propose un reportage sur des bambins de 3-4 ans. On étudie leur comportement pour détecter les futurs délinquants et faire sur eux un travail psychologique pour inverser la tendance.

Cet étiquetage si précoce me fait froid dans le dos. Biensur que l'éducation doit s'adapter aux différentes personnalités et apprendre les clefs pour vivre ensemble en etant différents.

Mais ce n'est pas nouveau...ou bien l'avait-on délaissé en supprimant les leçons de morale des petites classes et d'éducation civique des classes plus moyennes ? On n'avait pas besoin d'etre étiqueté individuellement pour comprendre qu'il y avait une règle commune. C'était naturel et gommait meme les différences.

Non, je ne joue pas les grand-mères. Meme ma fille de 13 ans, pré-ado comme elle dit, en convient .

Bref, un psychiatre réputé concluait le reportage d'un façon qui m'a laissée perplexe. IL faut, disait-il travailler la confiance en soi.

Plus on a confiance en soi, moins on a peur

Moins on a peur, plus on va vers l'autre sans agressivité

On n'a pas besoin de l'agresser car on ne sent pas agressé

IL y a là une logique intéressante.

Difficile de ne pas faire des parrallèles jusqu'au sommet de l'état...

Ce raisonnement est une bonne base de "désamorçage" , pour soi-mème ou pour autrui,dans toutes les situations, politico-economico-socio-familiales...

Bon dimanche, de bonne humeur !!!

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
5 mai 2006 5 05 /05 /mai /2006 22:36

OGM

Le sam 13 mai, aura lieu au  Centre Des Congrès d'Aurillac un  DEBAT PUBLIC sue les OGM.

On m'a contactée pour y participer et j'ai accepté.

Je suis pour la recherche sur les OGM. Je suis aussi pour le "principe de précaution".

Je pense donc que ces cultures doivent etre maintenues mais  isolées des autres.

Tous les risques pour la santé humaine ou animale doivent etre maitrisés, à priori et non à postériori.

A l'échelle du Monde, ces cultures peuvent un jour permettre de nourrir plus de population et préserver aussi plus de zones vierges et sauvages, poumons nécessaires de la planète. Mais avant, maitrisons tous les risques sanitaires.

Quelle est votre opinion?

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
5 mai 2006 5 05 /05 /mai /2006 21:52

Ce soir, en rentrant du travail, tranquillement, à pied, je rencontre une voisine qui sortait son chien et nous bavardons un peu.: la famille, le temps, le gouvernement...

C'est bien d'avoir de belles idées et de conceptualiser, mais parfois le concret vous saute à la figure et vous mets mal à l'aise.

Permettez moi de vous parler de sa mère. C'est une femme de 70 ans environ, qui a travaillé toute sa vie comme femme de ménage et elevé seule sa fille.

Aujourd'hui, elle a 750 euros mensuels de retraite. Avec ça, elle paye un loyer de 200 euros, son gaz, son fuel, son EDF, sa mutuelle, sa nourriture etc... Les extras sont rares et bien calculés. Elle ne se plaint pas sauf du fait que,

A l'étage au dessus, un couple fait beaucoup de bruit; ils ne travaillent ni un ni l'autre, laissent le chauffage à fond qu'ils ne paient pas, ni le loyer, ni l'électricité ( RMI + aides), ont des bons de la mairie pour aller au supermarché, s'habillent au secours catholique et surtout laissent musique et telé à fond tard dans la nuit car ils n'émergent le matin que vers midi.

Elle n'est pas jalouse cette dame. Simplement, elle ne comprend pas comment c'est possible et surtout, comment cela peut durer si longtemps. Elle seule nettoie la cage d'escalier et si elle fait une reflexion, on lui rie au nez. 

Ce genre de situation me met mal à l'aise, voire en colère, autant envers le systeme qui permet cela que ceux qui en profitent 

Cette femme durant des années a rempli son devoir;  elle a peu de droits

.D'autres ont des droits mais aucun devoir.

Je ne vois pas le Social comme ça!

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
3 mai 2006 3 03 /05 /mai /2006 19:42

Mercredi après-midi, 2 heures devant moi,  tout y est pour un tour en centre-ville dénicher une petite tenue de printemps, une bricole quoi pour féter le soleil...et faire marcher le commerce.

EH bien, fallait etre motivée ! Accéder au Centre relève du marathon. Le parking du gravier complet, me voila place de la paix. OK, un peu de marche rue des Carmes,sympa.

Zut, pour aller dans les rues piétonnes, j'ai pas prévu les chaussures de chantier!Désolée, je porte toujours un peu de talons et là ils ont souffert dans la traversée du square (quelques bandes lisses ce serait sympa, notamment pour les personnes agées).

Ca y est, j'attaque la tournée des boutiques et mes habitudes m'amènent toujours vers la place de l'hotel de ville , rue du Consulat et fond de rue des forgerons...

J'ai la conversation facile : "alors, ces travaux, cela ne vous dérange pas trop, d'après la mairie ?"

Et voilà, je n'ai rien acheté et passé mon temps à recueillir les récriminations des commerçants, et leur aspirations.

Faire des travaux, soite, meme si beaucoup ne comprennent pas l'interet d'un tel investissement à cet endroit là.

Par contre, dire en mairie que les commerçants vont bien sous prétexte que seulement 5 dossiers de dédommagement ont été déposés, c'est gonflé. Dire que les rues autour de la place de l'hotel de ville ne sont pas pénalisées, c'est aussi gros .Nombre de personnes renoncent au Centre en ce moment et reportent leurs achats ou les font ailleurs.

L'association des commerçants est en train de rendre l'ame, vampirisée par un Office du Commerce Municipal (souvenez-vous "diviser pour mieux régner"...) Soit disant que c'est la pagaille; pourtant, l'audit révèle des comptes excedentaires. Encore une histoire de rapport de force.

Certains veulent ouvrir entre midi et 14h (super pour les fonctionnaires qui pourraient faire leurs achats et rejoindre leur campagne plus tot le soir) . Pas possible, leur est -il répondu: génant parait-il pour les résidants!!! Par contre, on leur propose d'ouvrir le dimanche!!!

De meme, un commerçant qui a une jolie vitrine, c'est bien; qu'il la décore et l'illumine en période de fète,c'est son role privé; par contre qu'on lui demande de financer l'éclairage de la rue !, cela me semble  de compétence municipale.Encore une bataille obscure entre cotisations , subventions et ce qu'on impose de mettre dedans ou pas.

j'aime bien le Centre d'Aurillac mais j'ai toujours la désagréable sensation d'une ville "HEMIPLEGIQUE"avec un centre historique paralysé, abandonné ,alors que c'est ,je trouve la plus belle partie de la ville et qu'elle ne demande qu'à exister de petites boutiques sympas.

Le role d'une municipalité n'est certes pas de s'immiscer dans la sphère privée de l'entreprise, mais bien par contre de stimuler son implantation sur le plan urbanisme et fiscalité.

Tout cela pour vous dire qu'Aurillac a des commerçants de qualité, qui participent beaucoup à l'attrait d"Aurillac. Je trouve qu'ils méritent une autre considération et une dynamique leur permettant de se multiplier et bien vivre.

Arrétons de museler tout ce qui est d'ordre privé et de considerer toute réussite comme suspecte.N'oublions pas que la dynamique économique, c"est l'avenir de nos enfants, autant dans les TPE et PME chez nous ,que toujours dans de grands groupes.

Je n'ai donc rien acheté aujourd'hui, mais j'y retournerai samedi. Et vous ?

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
1 mai 2006 1 01 /05 /mai /2006 07:38

Bonjour  les bloggers; je rentre d'un déplacement professionnel de quelques jours.

Ravie de voir que mon sondage cantalien vous a inspirés, je vous offre un brin de muguet pour vous remercier  (encore vert mais...de mon jardin ).

Vos pronostics sont interessants meme si j'ai oublié une élection qui peut modifier le "casting" : le Sénat !

Ma réflexion personnelle est assez simple . Les  2 personnes qui sont pour moi à la tete du bassin d'Aurillac et fonctionnent en tandem sont Yves Coussain à l'Assemblée et Vincent Descoeur au Conseil Général,le premier au national, le second au local.

Cette synergie essentielle favorise la collaboration avec les 2 autres collectivités , la Communauté d'Agglo et la Mairie ,avec à leur tète Jacques Mézard et Alain Calmette.

Vous le savez, je suis foncièrement de droite et plus précisement investie dans la branche humaniste  de l'UMP, à savoir le Parti Radical présidé par JL Borloo.

Cet engagement, je le ressens encore plus fort aujourd'hui 1er Mai, fète du Travail!!!

Quand je vois tous les syndicats hier unis contre le CPE et aujourd'hui défiler désunis!!!, je crains pour l'évolution de la France. Cette obcession à  protéger qelques malheureux acquis ridicules au yeux du monde au lieu de dynamiser des énergies créatives conquérantes, voila ce qui nous enfonce dans l'étiquette de vieille Europe pendant que les autres décollent!!!

Bref, revenons au Cantal.  J'apprécie l'état desprit d'Y.C. et de V.D.qui ont su refuser la panoplie de l'homme politique classique, à savoir plus dans la communication que dans l'action...

C'est risqué car les gens pensent souvent que s'ils ne sont pas dans le journal, c'est qu'ils ne font rien!

Or, sauver un hélicoptère, trouver le financement d'une maison pour handicapés,défendre des budgets..., c'est dans des bureaux ministériels bien précis que cela se passe et non sur la place d'Aurillac 

 .Suivant de loin certains dossiers, je vois avec stupeur comment certains ,jouant plus sur le PARAITRE que l'ETRE se précipitent au rendez-vous final, le dossier bouclé, et sont  dans la presse avec les honneurs, alors qu'ils ont évité avec soin le travail de fond essentiel mais moins glorieux.Ce sont les memes qui, la main sur le coeur, ont gonflé le centre-ville de nouveaux habitants, acquis sur le plan électoral par leur dépendance mais  pas forcément heureux ni sortis d'affaire!  Biensur, si la population s'appauvrit, ce n'est que la conjoncture!!! Bon j'arrète sinon je vais m'énerver toute seule!

ALORS, QUI, OU, en 2007 ?

OUI, je vais m'investir dans une élection.

Je crois en l'avenir de ce territoire dur comme fer! J'en ai marre des misérabilistes et veux mettre mon énergie  au service du sujet primordial  et qui résume tout : LA CONQUETE  DE NOUVEAUX CANTALIENS ACTIFS

De là demarre le reste: services , commerces, équipements...

Cette obcession économique interesse la ville mais aussi la campagne.

Aurillac est une ville à la campagne .Je me sens autant rurale que citadine et suis assez intolérante envers ceux qui , dans ce département, opposent les 2 mondes (attention,leur devise est dans tous les dossiers la meme : diviser pour mieux régner!).

Mon travail me fait rencontrer des cantaliens de tout le département individuellement comme dans mes animations de marchés et foires agro.

Je sens une identité forte de chacun ou de chaque groupe qui ne demande qu'à etre fédérée pour etre plus forte et donner une nouvelle "réputation "néo-retro" à ce département capable d'attirer du monde

OUI, j'ai un programme, une trame de travail que je sens aussi bien avec ma sensibilité politique que celle de femme et de mère.

Ce programme reste à affiner biensur au sein d'un travail d'équipe .

Je vous l'ai dit: mes 2 "boss" politiques sont Y.Coussain et V.DescoeurSelon les décisions de chacun quant à leur candidature respective , je me positionnerai pour défendre ces idées communes au service des cantaliens citadins comme ruraux...

Après, ce sera à vous de décider  car il n'y a rien de plus important que le suffrage universel.

J'ai une expérience collective avec les Municipales et plus individuelle avec les Cantonales.C'était aussi difficile que passionnant et je suis prete à recommencer. 

Bon, c'est dit !!! Sacré blog, tu vas m'attirer des foudres ! Pas peur, pas mal , puisque je considère la POLITIQUE comme un travail de service (et ça ne changera pas!). Alors, on veut de moi, je suis OK, on ne veut pas de moi, je rentre chez moi. C'est basique mais sain et c'est vous qui aurez le dernier mot! 

J'èspère vos réactions. Bon 1er mai à toutes et tous.

Nicole Moissinac

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article
25 avril 2006 2 25 /04 /avril /2006 19:48

  Puisque c'est la mode , jouons nous aussi au jeu du sondage,

SUR LA CIRCONSCRIPTION D'AURILLAC

Qui voyez-vous comme:

 -DEPUTE : 1 - Yves Coussain,

                2 -Vincent Descoeur,

                3-François Vermande,

                4- Jacques Mézard

                5- Alain Calmette

                6- autre

 

MAIRE D' Aurillac : a - Alain Calmette

                           b - Yvon Bec

                           c -Jacques Mézard  

                            d- autre 

 

Je vous donnerai mon pronostic si vous jouez avec moi. "Autre" peut avoir un nom à préciser...

On joue ? allez chiche !

 

Repost 0
Published by Nicole MOISSINAC - dans nicolemoissinacblog
commenter cet article