Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
20 mars 2008 4 20 /03 /mars /2008 12:53

J'ai assisté hier soir ,comme chaque année, à la commémoration du cessez-le-feu en Algérie, place du 19 mars à Aurillac,  en haut de l'av.du 4 sept.

Pourquoi ?
Parce que cette guerre me touche. C'est une guerre "de ma génération"
On est nombreux à en connaitre des "ANCIENS D'ALGERIE "

Personnellement, mon père l'a faite
Il en garde des blessures morales meme s'il n'en parle jamais: justement..

Il est toujours difficile d'en parler, comme si on marchait sur des oeufs
Il y a une énorme pudeur, retenue,mais beaucoup de douleur, de tristesse , de ressentiment parfois.

Beaucoup sont morts pour La France mais la reconnaissance semble un peu "aux forceps"

Inutile de remuer le couteau dans la plaie.

Simplement, entendre défiler le nom des Cantaliens disparus en présence de leurs compagnons d'armes est un moment que je trouve toujours extrèmement fort

Ils ont entre 60 et 75 ans, sont encore très actifs pour la plupart mais ce moment là rest toujours très grave et lourd en émotion
Il n'y a pas de longs discours; de solides poignées de main suffisent pour dire:   - on est là, ensemble.

Mr Marleix , pour sa dernière journée de Secrétaire d'Etat aus Anciens Combattants était là hier et ils ont apprécié.


Je suis une fille d'Ancien d'Algérie.
Je ne voudrais ni etre la femme ou la mère d'un combattant d'une quelconque guerre.



Voilà pourquoi, j'assiste à ces commémorations , pour dire , à la fois en silence et d'autant plus fort

                                                                    PLUS JAMAIS CA



Nicole














Repost 0
18 mars 2008 2 18 /03 /mars /2008 07:07


!!!...???...!!!

surtout à AURILLAC, MASSIAC, YTRAC et LAROQUEBROU



Je n'ai surtout pas la prétention de jouer les analystes politiques.
Simplement,  voici quelques reflexions toutes personnelles :

1 - la Droite a perdu ces élections là au plan national comme local, au plan municipal comme cantonal
Je suis de centre-droit et je reconnais cette défaite
Plus que cela, je supporte mal ces discours alambiqués qui utilisent des tas de calculs , de bidouillages plus ou moins fondés pour dire en quelque sorte "meme si on a perdu, on a gagné quand meme"  (valable dans tous les camps)
Ca m'énerve et je ne comprends pas l'interet : au delà de tromper l'electeur, c'est se tromper soi-meme.

2- Il n'y a pas de honte à perdre une élection SI :
- on s'est engagé au nom du territoire concerné et de ses habitants (canton, ville ou village), et non seulement au nom d'un échiquier sur lequel bien se placer permet de viser autre chose 
- on a défendu son projet et ses idées auprès des électeurs, c'est à dire qu'on est allé au charbon et  qu'on n'a pas seulement mis sa photo dans un journal et sur un tract et attendu le résultat bien au chaud .

3-
L'échec mérite remise en question.
Comme a dit W.Churchill : " l'essentiel n'est pas de tomber, l'essentiel est de se relever une fois de plus que ce qu'on est tombé "  (  de tete donc pas in -extenso)
Encore faut-il avoir cette honneteté et ne pas rejeter la faute sur ses prédecesseurs.
J'ai halluciné en lisant quelqu'un  de mon camp justifier sa défaite par une droite inexistante précédemment. Ou était-il, que faisait-il, ce militant si fidèle à son parti depuis tant d'années  et à peine réveillé depuis janvier ?

4-
Il vaut mieux construire que détruire  (voire s'auto-détruire) mais pas en s'y prenant dans - 6 ans moins 3 mois- !!!
La Droite a mis un genou à terre mais la jambe n'est pas cassée, elle est solide. Les blessures, ça se soigne et plus  vite c'est soigné ...moins cela laisse de cicatrices... individuelles et collectives

5- Ce n'est pas pendant les élections que le travail de fond se fait mais, entre les élections.
C'est vrai qu'il est difficile d'interesser les gens à la politique en dehors des périodes d'élections.
C'est dommage et paradoxal.
Je crois malgré tout que "le militant nouveau est né"
Ce n'est plus ( tant mieux et n'en déplaise à certains) quelqu'un qu'on va chercher pour seulement mettre des tracts dans les boites aux lettres, coller des affiches, faire du nombre dans les réunions publiques et surtout...se taire , pas penser, pas contredire.
Le militant nouveau veut défendre des idées et des projets oui...mais en connaissance de cause.
Il veut parler de ce qu'il sait ,et savoir de quoi il parle
 
donc...

6 - j'èspère que les énergies et les compétences vont vite:
 -se retrouver pour travailler , 
-rassembler au lieu de diviser et exclure,
- mettre en commun idées et projets au service du territoire et de ses habitants.


OUI, je suis optimiste , c'est mon naturel que voulez-vous 


Au fait, suite à ces élections locales, la FRANCE a un peu "rosi"
Ceci dit, si on faisait des élections présidentielles aujourd'hui, je suis presque sure que la couleur ne changerait pas
2 raisons à mon sens:
-notre nature binaire qui aime bien les effets de balancier: pouvoir-contre-pouvoir
-et comme dirait un bel acteur américain pour un célèbre café : "WHAT ELSE ?"

Allez, haut les coeurs,
                                                                  VIVE LE CANTAL et...



                                                            ......JOYEUSES PAQUES  !!! ...
                                                                                                                                                                                                                                                                                                             NICOLE


municipales-2008-006.jpg


Repost 0
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 17:56
Je prépare un cours pour des étudiants :

 " Evolution de l'alimentation à travers les ages et relation avec le produits du terroir "


Pour égayer et étayer mon propos, je vous propose un mini sondage ( anonyme biensur)

Si vous le voulez bien, repondez moi le plus spontanément possible aux 10 questions ci-dessous :

1 - quel est votre plat préféré ?

2 - quel est le plat qui vous rappelle le plus votre enfance ?

3 - quel(le) est votre cuisinier(ere) préféré(e)?

4 - quel est le plat que vous faites le plus souvent quand vous recevez ?

5- quel est votre type de resto préféré ? (classique, fast-food,pizza, chinois, exotique, ferme-auberge, étoilé...)

6- quel est l'endroit ou vous faites le plus vos courses ( grandes surfaces, épicerie du coin, marché, les 3)

7- quel est votre budget nourriture hebdo  et pour combien de personnes

8- quel est votre temps moyen en cuisine par jour 

9 - quelle est votre déco : cuisine fermée ou cuisine ouverte

10 - quel est votre lieu de repas au quotidien et à quelle fréquence par semaine
              bistrot, cafet, domicile, sandwich, gamelle   



Si vous acceptez, terminez par  -votre tranche d'age ,  
                                                          -votre activité professionnelle ( physique ou sédentaire)
                                                           - et votre  activité physique     


Voilà, ; bien entendu, je vous ferai part des résultats statistiques ( complétés avec ceux du cabinet) ainsi que l'analyse .

Merci d'avance pour votre contribution

Nicole 


NB: ma réponse à moi pour vous montrer que le réponse est facile et courte :

1-picouselou,   2-civet de lapin de mémé,    3-ma mère,  4-fondue,  5- classique , 
6 les3 , 7- 150E/4,  8- 1:2 heure,  9- fermée, 10-domicile/bistrot

40-50 ans, sédentaire, rando



Super vos réponses très instructives !;
 Pour  dégager une vision statistique, il me faut un panel d'une centaine de personnes
Je suis à une cinquantaine avec ma clientèle, alors je compte encore sur vous
Merci beaucoup
Nicole
Repost 0
11 mars 2008 2 11 /03 /mars /2008 14:03

C'est la mi-temps du match  des Municipales .

A Aurillac, c'était une belle première partie à 3.
A  la mi-temps, on se retrouve avec  un 1er et 2 ex-equo (à moins d'1°/° de différence)

On se doutait bien du score favorable d'A.Calmette mais peut-etre pas à ce point là, du moins pour ma part. 
Mr Souchon se félicite d'avoir bien assuré sa succession et il semblerait meme que l'élève dépasse le maitre.
Ah, ces élèves, c'est ingrat tout de meme !

En tous cas , je viens d'apprendre que Mr Bec se retire.
Il avait dit qu'il se retirerait s'il était 3ème et il fait donc ce qu'il dit.

Se maintenir ou se désister quand on est 3ème doit etre une question difficile pour 2 raisons :
- l'écart avec le 2nd est minime
- la décision engage 39 personnes et non une seule

Mr Bec , en se retirant, met peut-etre un terme à sa carrière politique et cela ne doit pas etre facile pour lui à digérer.
Il empèche également  certains de sa liste de siéger au Conseil : pas facile peut-etre à digérer non plus pour eux
J'ai toujours été sur des listes adversaires à Mr Bec mais ...
Etre adversaire ne veut pas dire etre ennemi 
( d'ailleurs, c'est parfois dans son propre camp qu'on trouve ses meilleurs ennemis...)
 
  .Je respecte son engagement et son parcours, ainsi que celui de ses colistiers , au sein desquels j'ai certaines affinités.
Il n'a pas donné de  "consignes de vote" ,et c'est très bien ;  le principe des "consignes de vote " m'horripile  car c'est méprisant pour les électeurs  et leur libre arbitre.

 
Allez, cette fois ci, la droite a la route un peu plus large qu'en 2001 sans Mr Souchon  au 1ER tour et maintenant, sans Mr Bec au 2nd.

Je fais une grosse bise d'encouragement  et de sympathie à celui et celles avec qui j'ai bu un bon verre de Tariquet au Pacha samedi soir  .


Je n'ai pas les memes idées que Mr Calmette, (que j'apprécie pourtant par ailleurs).
Je vous explique régulièrement mes convictions et mes idées pour Aurillac et son bassin.

Les commentaires ou discussions que j'ai avec certains d'entre vous ,suite à ce blog  nourrissent le débat et font parfois bouger les avis, amènent d'autres idées
( la dernière fois au marché, je n'ai finalement pu acheter que ...du mimosa, tellement les discussions ont duré,à droite à gauche  ...pas bon pour mon équilibre alimentaire!)


En tous cas pour dimanche, il est important que la démocratie vive à fond  et jusqu'au bout,
donc

                                                                VOTONS 
                                                    A BAS L'ABSTENTION




Nicole

Repost 0
7 mars 2008 5 07 /03 /mars /2008 08:27
municipales-2008-004-copie-1.jpgmunicipales-2008-001-copie-1.jpgmunicipales-2008-003.jpg


Ce matin, 7h30, je pars, comme d'habitude, faire la sortie matinale  de Sécotine undefinedau dessus de chez moi .

Je monte la cote, je me retourne et là, quelle surprise :

LA MER EST ARRIVEE A AURILLAC !!!

J'ai pourtant bien lu tous les programmes , des 3 listes, mais j'ai du rater un paragraphe !

En tous cas bravo !

On n'a plus qu'à mettre les disques du groupe Aurillac/mer en musique de fond dans les bureaux de vote dimanche !!!


Tout cela n'est pas très sérieux, mais... en tous cas ,c'était très beau.


Nicole
Repost 0
5 mars 2008 3 05 /03 /mars /2008 14:48


Une candidate  exprime les motivations de son engagement sur une liste :


venise-honfleur-200.jpg




Une autre candidate exprime les motivations de son engagement sur une autre liste





municipales-2008-198.jpg
municipales-2008-002.jpg


















Pas les memes engagements, pas les memes motivations...

A méditer , pour voter



Nicole
Repost 0
4 mars 2008 2 04 /03 /mars /2008 08:25
jardin-03-08-196.jpg

venise-honfleur-197-copie-1.jpg



Voici les fleurs de mon jardin apparues ces jours-ci.

Aujourd'hui, elles ont pris un coup de blanc et de frais sur la tete ...

Je vous les offre en ce début de semaine où tout le monde ne va pas s'envoyer des fleurs avant le casting final de dimanche.

Alors, vous allez taper 1, 2 ou 3 ?

Au fait , un détail me frappe: une fois élu, le maire s'appuie beaucoup sur ses adjoints , notamment le 1ER qui fait souvent un boulot énorme.

C'est donc important.

Alors, sans regarder vos "anti-sèches", de mémoire, les connaissez-vous, ces n° 2 de chaque liste ?????



A bientot

Nicole
Repost 0
1 mars 2008 6 01 /03 /mars /2008 10:01
Oouah, déjà le 1er mars !  J'ai l'impression que le réveillon, c'était ...avant-hier.

Au fait, le week-end prochain, on vote  ( je tiendrai meme un bureau de vote - mon boulot jusqu'au bout).

Ca  y est,  ma collection de documents est complete  pour AURILLAC  , municipales et cantonales, programmes et trombinoscopes.

C'est  bien, c'est facile à ranger, memes formats, memes présentations...memes arguments.

Pas évident de faire son choix, si on fait abstraction des "étiquettes".

Et  meme, dans les histoires d'étiquettes, c'est bien confus.

Ma question du jour :  c'est quoi  finalement la différence entre dissidence et ouverture ?

Par exemple,Le modem se mélange ici à la droite alors qu'ailleurs , il tourne plutot à gauche. Pourquoi pas, mais alors , il faut assumer ses copains Cap 21  qui ont une sacrée arthrose pour regarder à droite ! ou meme pour certains "radicalement " à gauche.
Tout cela n'est pas bien grave et meme nourrit le débat.
Une autre liste est par exemple conduite par un ancien "dissident" su PS qui fait maintenant de "l'ouverture" à tous et a choisi comme étiquette : "sans étiquette"


Sur une cantonale, on peut etre militant étiquetté d'un camp et trouver que le candidat d'en face est meilleur que le sien ! Oui ou non  ?
On s' excuse alors en disant qu'on différencie le scutin national du local; ok mais n'empèche qu'en cachette dans l'isoloir ,on fait de la dissidence...ou de l'ouverture ?
L'électeur landa s'en fiche car le vote est secret, mais l'électeur militant ou l'élu sollicité pour des soutiens  , il est souvent partagé entre les 2.

Attention, je ne critique pas forcément, j'observe  seulement et cherche à comprendre le pourquoi du comment. . Je veux faire de ce blog, humblement, un micro cercle de réflexion


Cependant, voici ma reflexion pour comprendre la différence. entre DISSIDENCE  et  OUVERTURE

C'est une histoire de flèche et de sens de la flèche, de hiérarchie.

Quand des chefs de partis décident de s'allier ou d'aller chercher des militants d'en face, c'est de l'ouverture.
Quand un ou des militants décident de s'allier ou d'aller voir en face, c'est de la dissidence.

A partir de là, on cllasse les "gentils" et les "vilains"...!!!...

D'autant que souvent, les gentils , comme par hasard , parlent peu et les vilains parlent trop.


Je sais vous pensez que je caricature ...pas si sur !

En tous cas , je suis prète à etre convaincue du contraire ou d'une autre vision des choses.


Vive la démocratie, vive la liberté de parole

A bientot

Nicole





st bie,n confus
Repost 0
23 février 2008 6 23 /02 /février /2008 19:32

undefined




































Mars, c'est les élections mais ...c'est aussi le printemps !!!

Et qu'est-ce qui ressort chaque année avec le printemps ? ...les ré-gi-mes.

J'avoue que cela m'agace un peu à chaque fois car depuis bientot 30 ans que je suis diététicienne, je passe mon temps à les combattre.

Vu l'augmentation de l'obésité, c(est un vrai combat politique et je suis en campagne depuis des années  avec  presque les memes slogans que nos politiques 
(remarquez bien : droite et gauche confondues..., meme en diététique, je suis centriste: une histoire d'équilibre !)

1-  MANGER PLUS POUR MINCIR PLUS .

      On doit en effet manger suffisamment en volume pour obtenir la satiété , etre rassasié, sensation capitale pour eviter les dérives.
Mais manger "beaucoup en volume" ne veut pas dire forcément manger "beaucoup en calories".

C'est une histoire de choix d'aliments, de plats et de préparation. Cela s'apprend et devient ensuite naturel au fil du temps

2- REVENIR AUX FONDAMENTAUX

En effet, nos repas sont devenus de plus en plus riches, rapides et concentrés avec l'afflut des plats cuisinés tout prets.
Ce n'est pas leur existence que je remets en cause mais leur proportion trop importante dans nos repas quotidiens.
L'achat des produits bruts est en baisse, viande, fruits , légumes, pain...
Au nom du plaisir alimentaire, apprenons à reconnaitre les saveurs  des produits bruts avant de les agencer  en cuisine pour developper d'autres gouts, d'autres satsfactions papillaires.
Je me bats contre l'uniformisation du gout

3 - MILITONS POUR LA DIVERSITE

Cela me désole souvent de voir des sauces plus ou moins rouges, plus ou moins jaunes ou marrons, indéfinies qui nappent généreusement la moindre viande ou poisson.
C'est surtout dommage pour l'éducation au gout des enfants en restauration collective, qui ne reconnaissent plus rien et sont plus réticents ensuite à découvrir de nouveaux gouts plus prononcés.
Au final, parfois, pour eux, "mons cela a de gout, plus c'est bon!"


4- IL EST INTERDIT D'INTERDIRE

En nutrition, il n'y a ni aliment parfait ni aliment interdit.
Un vie sans chocolat n'est pas une vie
Une vie sans fromage n'est pas une vie, etc...selon les préférences de chacun.

S'interdire son aliment préféré (sous prétexte de régime), c'est forcément, un jour ou l'autre ,en avoir très envie et  craquer de façon inconsidérée 
.Et de toute façon , une fois bien mince,  en remanger fait re-grossir...le fameux effet yoyo !
Alors, il faut savoir se faire plaisir intelligemment.
C'est tellement plus sympa de savourer à 100°/° son péché mignon, bien intégré dans son alimentation, plutot  de surfer entre ces tristes mots , en cercle vicieux:

                      privation...frustration...compulsion...culpabiilté...re-privation...etc... 


5- PROTEGEONS LA PLANETE

Alimentation et développement durable : les 2 font la paire
Réapprenons la saisonnalité  pour varier nos menus et savoir attendre le bon produit au bon moment.

On apprécie moins les cerises si on en a toute l'année ( celles qui coutent plus en kérozène pour venir du Chili  par ex. que leur valeur propre)
N'achetons pas que du steak dans le boeuf,; en effet, une bete de 500kgs en a à tout cassé 200 kgs ...et on fait quoi du reste ? des croquettes pour chien ?
Alors que tous les morceaux dits "avant" sont aussi nutritionnellement interessants et permettent de mieux rentabiliser l'animal, donc de nécessiter une production moindre...bien pour la planète...

Je pourrais multiplier les exemples
J'ai ouvert à chaque paragraphe des sujets de discussion nombreux



                    APPRENDRE A  MANGER  "DE TOUT MAIS PAS TOUT EN MEME TEMPS"

Tel est mon quotidien au cabinet en personnalisant au maximum car nous sommes tous différents face au poids et à l'alimentation, 


Telle est aussi ma motivation quand j'interviens lors de fetes de terroir comme demain à Laroquebrou.


Le salon de l'Agriculture vient d'ouvrir. Notre président veut inscrire notre gastronomie française au patrimoine de l'UNESCO, ai-je cru comprendre ? 

C'est effectivement de la culture au meme titre que   les nourritures spirituelles.
Un peu de "culture physique"  en complément et tout est ok

Comme a dit je ne sais plus qui, je ne sais plus quand : MEN SANA IN CORPORE SANO 




                                           A BAS LES REGIMES , VIVE LE BIEN MANGER

A bientot, dimanche peut-etre, pour parler cochon...!  (au sens propre)

undefined

Nicole Soulenq-Moissinac

Repost 0
21 février 2008 4 21 /02 /février /2008 17:04
Hier soir , en regardant le journal de 20h, je me suis faite une drole de reflexion et je vous la confie, tout spontanément comme d'hab.

En regardant Fidel Castro , je me suis dit : c'est curieux, beaucoup de politiques de gauche ont un systeme pileux très developpé, barbus ou moustachus et... pratiquement jamais à droite...

Bizarre non ?

De Robert Hue, en passant par Bové, Mamère, , de nombreux syndicalistes également  ont des barbes plus ou moins taillées ou hirsutes ou des moustaches, voire bacchantes.

Pour les femmes, elles ont plus souvent les cheveux longs que courts aussi ( Mme Royal, Mme Amara), alors qu' droite , c'est plutot court ( Mme Alliot-Marie, Dati, Boutin.

Je n'ai pas d'explication:  mais c'est curieux.

Ce soir, c'est mon dernier conseil municipal. ( j'ai en ce moment les cheveux mi-longs, est-ce parce que je suis radicale ?)

Je vais regarder si les tendances se confirment ( Mr Souchon a porté moustache un temps!)

Certains sont tellement à droite qu'ils n'ont parfois plus de cheveux du tout !

Plus sérieusement, c'est le budget et il y a beaucoup à dire meme si pour ma part, cela ne sert plus à rien.

Mais j'assume jusqu'au bout , mes idées et convictions pour Aurillac

A bientot
Nicole Soulenq-Moissinac
Repost 0